Abonnez-vous pour 1€

L’Horeca prévoit de nouvelles actions après le Comité de concertation: les restaurateurs sortent leurs bars ce samedi pour protester

L’Horeca prévoit de nouvelles actions après le Comité de concertation: les restaurateurs sortent leurs bars ce samedi pour protester

L’Horeca n’était pas à l’ordre du jour mais comme nous le disait Thierry Neyens, président de la fédération Horeca pour la Wallonie, « on espère tout de même des perspectives ». Caramba, raté ! Même pour une réouverture « éventuelle » des terrasses. Ce que Thierry Neyens ne souhaite pas : c’est tout ou rien et au plus vite, entendez, le 1er avril. Il n’en sera rien au niveau des perspectives.

Du coup certains restaurateurs, après avoir manifesté à Namur jeudi, vont entreprendre de nouvelles actions. C’est le cas de Tom Moussebois, le gérant de la brasserie « Les Tuileries by Tom » et de sa voisine, qui tient aussi une brasserie-restaurant, « Le Châtillon », à Esneux.

> Tom témoigne  : « Le droit passerelle ne suffit pas. »

> Comme d’autres restaurateurs, il a décidé d’ouvrir ce samedi  : explications.

> Il est conscient que ce ne sera qu’une action symbolique  : « Il faut remplir la ville de clients et montrer qu’on peut respecter les règles en travaillant même dans la rue. »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo