Abonnez-vous pour 1€

150 personnes ont rendu hommage à Iwona, une jeune cycliste décédée à Forest, ce vendredi

Avenue Albert à Forest.
Avenue Albert à Forest. - E.G.

Plusieurs prises de parole ont également eu lieu pour réclamer plus de sécurité sur cette avenue forestoise.

«C’est tout d’abord incompréhensible que cette voirie soit encore à 50 km/h et ne soit pas passée à 30 km/h. Il faut que les autorités communales et régionales agissent pour protéger les usagers faibles comme les piétons et les cyclistes, sur des artères comme celle-ci», a déclaré à Belga l’une des membres de Heroes For Zero, collectif citoyen militant pour «zéro mort et zéro blessé grave dans le trafic bruxellois», organisateur de l’hommage à Iwona.

Plus tard dans la soirée, un «ghost bike», un vélo peint en blanc symbolisant le décès d’un cycliste dans la circulation bruxelloise, sera déposé à l’endroit de l’accident.

Par ailleurs, comme chaque dernier vendredi du mois, un cortège de vélos passant par tous les «points noirs» de la ville, là où de graves accidents au préjudice de cyclistes ont eu lieu, se rendra également jusqu’à l’avenue Albert à Forest. Entre 300 et 400 cyclistes sont attendus.

Le 20 février dernier, Iwona, une jeune femme de 30 ans, circulait à vélo sur l’avenue Albert à Forest. Elle a été renversée par une voiture, alors qu’elle traversait le passage pour piétons vers la rue Berkendael. Elle est décédée des suites de ses blessures.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo