Guillaume Gillet revient sur la défaite de Charleroi contre Genk: «On loupe le coche»

Guillaume Gillet revient sur la défaite de Charleroi contre Genk: «On loupe le coche»
Belga

Les semaines se suivent et les occasions manquées se multiplient pour le Sporting de Charleroi, qui a une fois de plus fait une bien mauvaise opération vendredi en manquant l’opportunité de recoller à une unité de Genk. Au lieu de ça, le Racing pointe désormais à sept longueurs et les espoirs de top 4 sont pratiquement réduits à néant.

« Il faut un tournant »

« C’était l’occasion idéale pour recoller au peloton de tête », analysait Guillaume Gillet, qui veut continuer à y croire malgré tout. « Il y a beaucoup de surprises cette saison et on ne va donc pas lâcher maintenant. On loupe le coche, mais c’est dans ma nature et dans la mentalité de l’équipe d’y croire encore. On a vu que malgré les semaines compliquées, on ne lâche rien et on fait jeu égal, voire mieux, avec des équipes mieux classées. Et puis, il n’y a pas que les PO1… »

Les Zèbres devront toutefois faire mieux que ce qu’ils ont montré durant le premier acte pour figurer dans le top 8. « Nous étions inoffensifs en première mi-temps mais hormis le penalty, Genk aussi. Malgré tout, on s’est dit au repos qu’on devait plus jouer vers l’avant. La désillusion est donc grande car à partir du moment où on a égalisé, on a eu la mainmise sur le match. Ce but tombe malheureusement dans un temps fort et à partir de là, c’est difficile… Une fois de plus, ça n’a pas tourné en notre faveur… »

Il faudra dès lors se remettre de ce nouveau coup dur pour ne pas que cet exercice 2020-2021 ne prenne déjà fin à l’issue de la phase classique. « On aimerait évidemment gagner plus de matches, mais les faits sont là », regrettait Gillet. « Il faut qu’il y ait un tournant et que celui-ci arrive le plus rapidement possible. » Dès vendredi, au Mambourg, contre Saint-Trond ?

Notre sélection vidéo