Abonnez-vous pour 1€

Jeux vidéo: Little Nightmares II, êtes-vous prêt à vivre une nuit de cauchemars?

Jeux vidéo: Little Nightmares II, êtes-vous prêt à vivre une nuit de cauchemars?

Se déroulant dans une réalité dystopique sombre, Little Nightmares II nous propose de parcourir un monde empreint de terreur. Incarnant cette fois le jeune Mono, vous parcourrez les niveaux tant en solo qu’en duo, à l’aide de l’héroïne du premier opus : Six. Dans ce jeu de plateforme et de réflexion, poésie et horreur s’entremêleront tout au long de votre parcours en vous immergeant dans un enchaînement de rêves.

Des efforts récompensés

Le premier opus a su marquer son empreinte dans le monde vidéoludique grâce à sa direction artistique incroyable et sa narration des plus mystérieuses. Avec ce titre, on ressent l’implication des développeurs et leur volonté à voir encore plus grand. Nous retrouvons donc dans cette suite, cet univers au charme terrifiant, où chaque niveau nous proposera son lot de nouveautés, que ce soit par la diversité de ses décors ou par le renouvellement de ses mécaniques de jeu. Le design effrayant du bestiaire et l’ambiance anxiogène fonctionnent de nouveau bien, et ce, dès les premiers instants. Mention spéciale (en plus du graphic design) pour le sound design, avec une musique qui nous transporte tout du long en jouant à la fois avec nos sens et nos émotions.

Entraide et survie

L’implémentation d’un binôme est astucieuse et permet de dynamiser les énigmes en offrant plus de possibilités et de réflexion. De plus, malgré l’horreur du monde ambiant, le fait de n’être jamais vraiment seul dans ce périple, permet de nous encourager à tenir bon pour nous dépêtrer de tous ces mystères. Et lorsque nous sommes parfois seuls, l’envie de tout faire pour retrouver notre acolyte nous obsède. Dans cette suite, contrairement à son prédécesseur, au-delà des adultes que nous devons éviter à tout prix, nous avons également la possibilité de combattre des ennemis de notre taille afin de poursuivre l’aventure. C’est donc en alternant entre des phases de combat, d’énigmes, de discrétion ou encore de courses-poursuites… que l’aventure peut se targuer d’avoir un rythme haletant et soutenu. Et malgré sa durée de vie plutôt courte (aux alentours de 6 heures de jeu), cette petite pépite fera très certainement encore parler d’elle en restant dans la mémoire des joueurs. Si vous êtes adepte des platformers, et que vous désirez franchir les portes d’un univers tant poétique qu’horrifique, alors je vous invite à aider Mono dans son voyage cauchemardesque qui ne vous laissera pas indemne.

Bravely Default 2: pour les fans de RPG à l’ancienne

Bravely Default 2: pour les fans de RPG à l’ancienne

De nos jours, les jeux de rôle, ou RPG, n’ont plus rien à voir avec ce qu’ils ont été à l’époque de la Super Nintendo ou de la première Playstation. Si aujourd’hui, beaucoup d’entre eux mêlent action et stratégie, auparavant, ils se jouaient plutôt au tour par tour.

C’est pour les nostalgiques de cette époque que Nintendo et Square Enix ont lancé la série des Bravely Default, qui sont on ne peut plus classiques et rappellent les premiers Final Fantasy ou Dragon Quest. Ce nouvel épisode, sur Switch, est dans la continuité : avec des mécaniques simples, mais permettant des stratégies élaborées, ainsi que toute une série de classes pour vos personnages.

Côté graphisme, les décors sont très jolis, mais les personnages reprennent l’esthétique des jeux 3DS, ce qui est bien dommage vu les possibilités de la Switch.

Enfin, si le jeu plaira aux fans de RPG, il pourra rebuter les débutants par sa difficulté. À réserver aux spécialistes donc !

Notre sélection vidéo