Se chauffer durablement et efficacement ?

Se chauffer durablement et efficacement ?

CHAUDIÈRE AU MAZOUT DE PETITE PUISSANCE

La maison unifamiliale que Roel Thoma a achetée avec sa compagne à Langemark en Flandre occidentale avait besoin d’être rénovée en profondeur. Après l’isolation des murs et de la toiture, le couple s’est attaqué à l’installation de chauffage. La chaudière au mazout compacte avec ballon d’eau chaude intégré a cédé la place à une chaudière modulante dotée d’une régulation climatique. « Les besoins énergétiques réduits nous ont permis d’installer une chaudière au mazout efficace de petite puissance. On obtient ainsi à tout moment une combustion parfaite pour un rendement idéal », explique Roel. « Nous avons combiné la chaudière au mazout à un chauffe-eau solaire pour notre production d’eau chaude sanitaire. Une bonne décision, car la chaudière peut rester au repos dès que l’ensoleillement est suffisant. L’an dernier, elle n’a pratiquement pas fonctionné entre mars et la fin de l’été. »

Après la rénovation, la combinaison d’une chaudière au mazout et d’un chauffe-eau solaire s’est avérée être un succès.

UN B&B COMBINE POMPE À CHALEUR ET CHAUDIÈRE AU MAZOUT
Transformer un vieux corps de ferme à Gistel en un B&B moderne de sept chambres et une maison de vacances : toute une aventure, qui nécessite dans un premier temps une profonde rénovation énergétique. En l’absence de desserte de gaz naturel, deux options s’offraient à Johan et Linda, les propriétaires du B&B : le mazout et une pompe à chaleur. L’installateur Wim Bonnen leur a conseillé de combiner les deux. « Dans l’habitation privée, nous avons installé une pompe à chaleur géothermique qui chauffe l’eau sanitaire et alimente le chauffage par le sol. Pour le B&B, une installation de chauffage exclusivement basée sur une pompe à chaleur n’était pas idéale et aurait représenté un coût trop conséquent. Si la température extérieure est trop basse pour faire fonctionner la pompe à chaleur efficacement, la chaudière au mazout prend le relais. »

Le vieux corps de ferme à Gistel a été transformé en un B&B moderne et économe en énergie.

UN AUDIT ÉNERGÉTIQUE CONSEILLE UNE CHAUDIÈRE AU MAZOUT
Pas de projet de rénovation pour Antoine Installé de Namur, mais bien une nouvelle construction. Pour s’assurer de faire le bon choix pour son installation de chauffage, Antoine a fait réaliser un audit énergétique de l’enveloppe globale de l’habitation par un bureau d’études indépendant. Il en est ressorti que le mazout était la solution de chauffage la plus avantageuse pour Antoine et sa famille, compte tenu de l’investissement et de la consommation sur 20 ans. Le couple avait initialement envisagé de coupler une pompe à chaleur avec des panneaux photovoltaïques, mais le prix de l’électricité et l’absence de subsides ne rendaient pas cette solution très attrayante. « Le mazout, par contre, s’est démarqué pour une question de configuration des lieux, de sécurité, de confort, de facilité et de flexibilité », explique Antoine. « Par ailleurs, notre chaudière au mazout nous laisse toute latitude d’utiliser à l’avenir des combustibles liquides d’origine végétale ou synthétique avec une empreinte écologique très faible. À terme, le produit sera pauvre ou même neutre en carbone. »

La chaudière au mazout est compatible avec les nouveaux combustibles pauvres en carbone.

Vous envisagez vous aussi de remplacer ou d’optimiser votre installation de chauffage ? Découvrez les avantages d’une nouvelle chaudière à haut rendement, combinée ou non aux énergies renouvelables via un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur. Pour plus d’informations, surfez sur informazout.be/fr/faq/guides.