Abonnez-vous pour 1€

Frustré malgré son but, Joao Felix s’en prend à son coach: des propos insultants (vidéo)

Vidéo
@AFP
@AFP

Grâce à sa pépite Joao Felix, l’Atlético Madrid a dominé Villarreal (2-0) dimanche pour la 25e journée de Liga, et reprend provisoirement six points d’avance sur le Real Madrid (3e, 52 pts), qu’il rencontre dans une semaine pour le derby de la capitale espagnole.

Le joyau portugais entré à la pause a scellé la victoire pour les « Colchoneros » d’une reprise de volée après un contrôle de la poitrine, et a célébré sa 10e réalisation de la saison d’un regard plein de rage (69e).

Mais ce n’est pas tout. Le buteur aurait également proféré des insultes envers son coach, Diego Simeone. « Ferme ta g… le p… », aurait lancé Joao Felix d’après des médias madrilènes.

Auteur d’un début de saison canon, l’attaquant portugais arrivé à l’Atlético à l’été 2019 a connu un début d’année 2021 difficile : entre blessures et coronavirus, le jeune prodige n’avait pas réussi à retrouver sa dynamique du début de saison, régulièrement cantonné au banc de touche par Simeone.

Ce regard rageur était-il destiné à l’entraîneur argentin ? Tout comme ces insultes ? Parce qu’il n’a pas débuté le match ? « Quand vous aurez l’occasion, posez la question à Joao. J’adore les joueurs rebelles, ceux qui ont de la fierté. Le but a déclenché quelque chose d’important chez lui. Il en avait besoin, et l’équipe avait besoin de ce but et de lui à ce niveau. J’aime quand les joueurs ont de la force de caractère, de l’orgueil », a savouré Simeone en conférence de presse d’après-match.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo