Abonnez-vous pour 1€

Terrible accident de travail au McDonald’s: Manon est gravement brûlée à cause d’un produit d’entretien hautement corrosif, l’enseigne condamnée

Terrible accident de travail au McDonald’s: Manon est gravement brûlée à cause d’un produit d’entretien hautement corrosif, l’enseigne condamnée
Belga

Le 28 mai 2017, Manon, une jeune Française aujourd’hui âgée de 26 ans, s’est retrouvée gravement brûlée lors de son travail de nettoyage, à cause de l’utilisation d’un produit hautement corrosif sans prendre des mesures de sécurité suffisantes. En effet, elle se servait du « Drag Ultra », un nettoyant surpuissant à usage professionnel qui nettoie et dégraisse.

Néanmoins, ce produit s’applique avec un pulvérisateur et il faut le diluer. De plus, il est nécessaire de mettre des habits de protection comme des gants, lunettes, tablier et bottes pour en faire usage. Toutefois, Manon n’avait que ses surchaussures au moment des faits et une projection l’a atteinte au niveau de la cheville.

Des complications

Durant sa convalescence, elle a connu plusieurs complications et elle se déplace encore à l’heure actuelle en chaise roulante. Le tribunal a décidé de condamner le McDonald’s et sa directrice car ils n’avaient pas suffisamment informé Manon de la dangerosité du produit. Ils ont donc été déclarés coupables de blessures involontaires.

Ce n’est pas tout, puisque ce nettoyage annuel de l’établissement était effectué de façon bénévole par les employés, ce qui peut être qualifié de travail dissimulé. La directrice a donc été condamnée à trois moi de prison avec sursis, tandis que le fast-food doit régler une amende de 15.000 €.

Notre sélection vidéo