Meghan Markle réclame 1,7 million d’euros de dommages et intérêts au Mail on Sunday

Meghan Markle réclame 1,7 million d’euros de dommages et intérêts au Mail on Sunday
ISOPIX

L’affaire concerne une lettre manuscrite de Meghan à son père Thomas Markle. Elle y a écrit, entre autres, qu’il a brisé son cœur en mille morceaux.

L’avocat de Meghan a également exigé que The Mail on Sunday publie une rectification en première page et que l’éditeur Associated Newspaper Limited (ANL) verse à la duchesse 750.000 livres de frais de justice.

Le mois dernier, Meghan a remporté une victoire importante dans l’affaire contre ANL, lorsque le juge a décidé que la publication de la lettre de Meghan à son père portait effectivement atteinte à sa vie privée.

Notre sélection vidéo