Abonnez-vous pour 1€

Les Red Lions toujours aussi efficaces: succès belge face à la Grande-Bretagne (5-1)

@Belga
@Belga

C’est à Wilrijk que Shane McLeod avait confié ses troupes, ce mardi, pour une rencontre de préparation imprévue face à la Grande-Bretagne. En effet, rien n’avait été normalement planifié au programme, ces jours-ci, afin de permettre aux joueurs de se consacrer à leurs clubs et à la reprise en division d’honneur. Mais la présence des Britanniques en Belgique constituait une excellente occasion pour les numéros 1 mondiaux de se confronter à un adversaire de qualité mais, surtout, pour le staff de tester de nouvelles dispositions tactiques et essayer certaines variantes de penalty en conditions réelles. Voilà pourquoi, également, le sélectionneur national ne souhaitait qu’aucune image ne soit prise lors de la rencontre afin de garder ses essais confidentiels.

Les Red Lions, qui se présentaient sans Loïck Luypaert, ni Florent van Aubel, débutaient les débats avec beaucoup d’envie et surtout un bel appétit offensif. D’ailleurs, après une première tentative infructueuse, Tom Boon trouvait déjà l’ouverture dès la 6e minute de jeu. Les Belges ne relâchaient pas leur emprise et obtenaient 2 p.c. en moins de 3 minutes mais ceux-ci ne donnaient rien, malgré que ce soit Alexander Hendrickx, le meilleur buteur actuel de la Pro League, qui soit à la manœuvre. À la 13e minute, sur leur première possibilité, les visiteurs parvenaient à égaliser via Jack Waller, sur une belle phase de penalty. Toutefois, juste avant la fin du premier quart, Tom Boon redonnait l’avance aux siens sur un p.c. puissant.

Le 2e quart d’heure était un peu moins intéressant et surtout bien plus équilibré. Les occasions étaient peu nombreuses et les 2 équipes se neutralisaient dans le milieu de terrain. Heureusement, après la pause, les Red Lions remettaient un sérieux coup d’accélérateur et ne tardaient pas à inscrire un 3e but via Cédric Charlier sur une suite de penalty (41e). Sept minutes plus tard, c’est à nouveau Tom Boon, décidément intenable, qui s’offrait un triplé tout en puissance. La rencontre était pliée même si les joueurs belges ne lâchaient rien et poursuivaient leurs assauts sur le cercle adverse. À la 56e minute, Tom Boon ponctuait son après-midi de la plus belle des manières en inscrivant un 4e but sur stroke (5-1).

L’attaquant du Léopold était donc tout sourire au coup de sifflet final. « Même si les matchs face à la Grande-Bretagne nous réussissent plutôt bien habituellement, nous avions insisté avant le coup d’envoi sur le fait de répondre présent immédiatement dans les duels, en variant notre jeu pour les surprendre au plus vite et en coupant les lignes. Nous avons obtenu pas mal d’occasions et des p.c. Il y a beaucoup de positif dans cette prestation. Le jeu était fluide et bien construit. À titre personnel, je suis satisfait. Je reconnais que j’ai connu une baisse de régime fin 2020. Mais j’ai beaucoup travaillé en club et en équipe nationale. Le stage à Las Palmas a porté ses fruits et je retrouve toutes mes sensations. »

Les Red Lions poursuivent donc tranquillement leur préparation olympique en soignant certains détails et en poursuivant les expérimentations sans que cela n’altère pour autant – trop – la qualité de leurs prestations ou du moins les résultats engrangés.

Notre sélection vidéo