Abonnez-vous pour 1€

Glen De Boeck attentif à l’évolution d’Anderlecht: «Au Standard, Kompany a été malin»

L’ancien défenseur des Diables est sans club depuis quinze mois.
L’ancien défenseur des Diables est sans club depuis quinze mois. - PhotoNews

Il y a onze ans – les 23 et 26 janvier 2010 –, Anderlecht et le Cercle s’étaient déjà retrouvés en quarts de finale de la Coupe de Belgique. Les Brugeois avaient créé la sensation en éliminant l’autoritaire futur champion. Cette saison-là, Anderlecht avait fait cavalier seul en phase classique – douze points de plus que Bruges – et au bout de la première édition des playoffs avec une avance de 18 unités sur Gand et Bruges malgré la division des points par deux. Une époque lointaine eu égard à la situation actuelle des Mauves qui rament pour atteindre le top 4 et lancent toutes leurs forces vives en Coupe. Avec l’idée de se hisser dans le dernier carré en lavant l’affront de 2010. Une plume au chapeau de Glen De Boeck alors T1 du Cercle. Défenseur du Sporting durant dix saisons puis adjoint, il s’est débarrassé d’un RSCA bardé de grands noms. De Frutos à Boussoufa en passant par le jeune Lukaku. Mais ce soir-là, c’est Bojan Bozovic qui fut le héros d’un Cercle finaliste malheureux de cette édition 2009-10.

Glen De Boeck, quel souvenir gardez-vous de cette qualification aux dépens d’Anderlecht en janvier 2010 ?

Honnêtement, je n’ai plus trop de souvenirs. Je me souviens que le match aller était à Anderlecht et le retour à domicile. Et qu’on a bien fêté ça. Nous avons atteint la finale (NDLR : perdue 3-0 contre Gand). Ce n’est pas mon plus grand souvenir de coach. Je suis plus fier de ce que j’ai accompli avec Mouscron, Waasland et Courtrai. Quand je suis arrivé à Courtrai, l’équipe était quinzième et on a terminé à la septième place. Cela a plus de valeur à mes yeux que le parcours en Coupe avec le Cercle.

►► «Je ne vois plus l’Anderlecht d’il y a quelques années», regrette l’ancien défenseur Mauve.

►► Le Clasico, la philosophie de Kompany, la situation du club: De Boeck analyse le Anderlecht d’aujourd’hui.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo