Abonnez-vous pour 1€

Alain tué par un conducteur fantôme sur l’A17: Olivier (32) s’était d’abord présenté comme une victime, mais il était en réalité ce conducteur fantôme

Le choc a été très violent, Alain Van Hecke est décédé sur place. Il avait 31 ans.
Le choc a été très violent, Alain Van Hecke est décédé sur place. Il avait 31 ans. - B.L.

Il aura fallu plus de quatre ans à la famille et aux amis d’Alain Van Hecke pour enfin mettre un visage sur la personne qui a ôté la vie du jeune Mouscronnois de 31 ans. Olivier D., 32 ans, doit répondre d’homicide involontaire.

Le 30 octobre 2016, alors qu’un épais brouillard était tombé sur la région, le jeune Waregemois qui circulait au volant d’un SUV Mercedes ML va entreprendre une manœuvre aussi inconsciente que dangereuse : faire demi-tour sur l’autoroute A17. Il va croiser le chemin de plusieurs véhicules, dont celui d’Alain Van Hecke qu’il percutera de plein fouet. Alain décédera sur place.

► Il avait d’abord indiqué avoir été victime du véhicule arrivé en sens inverse. Mais il s’est avéré que le conducteur fantôme, c’était bien lui  !

► Olivier était en état d’ébriété, il a expliqué avoir commis une imprudence énorme ce soir-là  : « Cette faute va me poursuivre toute ma vie, je n’ai jamais voulu ça. »

► Il a aussi promis de ne plus jamais toucher à une goutte d’alcool : récit à lire ICI.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo