Abonnez-vous pour 1€

Un avion est contraint de faire demi-tour et de forcer l’atterrissage: un passager clandestin aurait attaqué le pilote

Prétexte
Prétexte - Belga

Un avion a été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence peu après avoir décollé de l’aéroport de Khartoum mercredi dernier. L’équipage de ce vol Tarco Airlines, reliant le Soudan et la capitale du Qatar, a rencontré un problème 30 minutes environ avant son départ. Un ingénieux chat avait, en effet, réussi à monter dans l’avion pendant le nettoyage. Une demi-heure après le décollage, l’animal s’est réveillé et s’en est furieusement pris aux membres de l’équipage. Le chat étant visiblement très énervé, les membres de l’équipage n’ont pas réussi à attraper la bête. Le pilote, conscient du danger que cela représentait, a donc décidé de faire demi-tour, pour retourner à Khartoum.

Cet incident, peu habituel certes, n’est pas une première. En août 2004, un pilote de Brussels Airlines s’est également fait attaquer par un chat. L’avion faisait Bruxelles-Vienne avec 62 personnes à bord, lorsqu’un chat est apparu dans le cockpit.

Notre sélection vidéo