Affaire conclue: un record de vente battu ce mardi, «c’est la plus belle qu’on ait eu dans l’émission» (vidéo)

Vidéo
Affaire conclue: un record de vente battu ce mardi, «c’est la plus belle qu’on ait eu dans l’émission» (vidéo)
Capture France 2

Ce mardi 2 mars, Philippe, un homme de 60 ans, était venu vendre une lampe de la décoratrice d’intérieur Gabriella Crespi dans Affaire Conclue. « Elle me vient de mon père, qui était marchand de biens à côté de Monaco, qui récupérait et qui revendait des appartements et, de temps en temps, il y avait des trésors », explique le sexagénaire.

La lampe, jugée superbe par Harold Hessel, a été estimée à 5000 euros. « Gabriella Crespi, c’est quelqu’un de tout à fait étonnant, elle est née en 1922, elle est morte en 2017, et elle a été dans les années 60-70 la décoratrice emblématique du style hippie, du style bohème-chic. C’est vraiment elle qui a inventé ça », explique l’expert. « Elle a eu un succès immense. C’était la décoratrice de Grace Kelly, elle a fait des objets pour Christian Dior. (…) Depuis le début des années 2000, c’est une véritable folie de la part du public qui recherche des pièces signées par Gabriella Crespi ».

Un bien qui semblait donc prometteur pour la salle des ventes. Et pourtant, il a failli partir pour bien moins que son estimation. « Pour être très honnête, on me présente cet objet, je ne mets pas 200 balles dedans », a lancé Julien Cohen, pas franchement emballé en découvrant la lampe. « Tu te dis, c’est pas un truc de valeurs ».

Les enchères ont malgré tout commencé à 1000 euros. Et alors qu’elles stagnaient, le vendeur a subitement surenchéri à 3000 euros, puis à 4000, avant d’ajouter. « On va dire prudemment 6000 euros ». C’est finalement Diane Chatelet qui a remporté l’enchère, avec une affaire conclue à 7500 euros. « Je crois qu’on vient de battre le record de vente pour une lampe », a noté Sophie Davant. « C’est la lampe la plus belle qu’on ait eu dans l’émission », s’est, de son côté, félicité l’acheteuse.

Notre sélection vidéo