Abonnez-vous pour 1€

Une file interminable devant le centre de vaccination du Heysel: «Il y a encore deux heures de file… Le problème, c’est le temps d’enregistrement»

Une file interminable devant le centre de vaccination du Heysel: «Il y a encore deux heures de file… Le problème, c’est le temps d’enregistrement»
Capture vidéo HLN

Il y avait tellement de monde des files se sont formées et le temps d’attente dépassait les… 2 voir 3 heures ! Alors qu’il y a quelques jours, c’était presque désertique. La situation s’est finalement littéralement renversée ce mercredi.

Après une période de faible affluence durant les premiers jours, et constatant qu’un nombre peu élevé de personnes se présentaient sur place, les autorités bruxelloises ont envoyé un mail aux collectivités (aux services de polices, au personnel des maisons d’accueil, de l’aide sociale et de l’aide aux personnes handicapés) en les invitant à venir se faire vacciner sans rendez-vous.

Emin Luka, directeur opérationnel de Brussels Expo, expliquait à la RTBF : « Actuellement, il y a encore deux heures de file. Le problème c’est qu’il y a plusieurs profils de personnes qui viennent au centre. Il y a ceux qui ont rendez-vous en ligne et là cela va vite. Mais comme il n’y avait pas assez de personnes qui venaient se présenter, les autorités bruxelloises ont envoyé un mail aux collectivités (aux services de polices, au personnel des maisons d’accueil, de l’aide social et de l’aide aux personnes handicapés) en les invitant à venir se faire vacciner sans rendez-vous. L’objectif c’était de remplir les trous mais le problème c’est qu’il y a eu énormément de monde et que ces personnes doivent obligatoirement être enregistrées dans le système informatique avec tout une série de données. Cette opération prend plusieurs minutes et provoque une énorme file ».

Enregistrez-vous avant

La Commission Communautaire Commune de Bruxelles a indiqué mercredi avoir pris des mesures temporaires pour faire face à un afflux subit de candidats à la vaccination au centre aménagé sur le plateau du Heysel.

Selon Inge Neven, responsable du Service de l’inspection de l’hygiène de la Commission communautaire commune (Cocom), depuis la mi-journée, un guichet a été installé pour les inscriptions de ceux qui ne l’ont pas été préalablement, à la fois pour des vaccinations mercredi, mais aussi jeudi et vendredi.

La Commission Communautaire Commune a ouvert un numéro de téléphone (02/214.19.19) pour permettre les enregistrements préalables en demandant que le personnel des collectivités ne se présente plus sur place sans rendez-vous.

Toujours selon Inge Neven, cette situation est temporaire. A partir de la semaine prochaine, tous ceux qui se présenteront auront été inscrits préalablement.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be