Abonnez-vous pour 1€

Le RWDM peut nourrir des regrets contre Seraing (défaite 2-4)

Le RWDM peut nourrir des regrets contre Seraing (défaite 2-4)
Belga

RWDM

2

SERAING

4

Les buts : 8e Nzuzi (1-0), 10e Mikautadze (1-1), 24e Pierrot (1-2), 47e Rocha (2-2), 53e Jallow (2-3), 90+2 Bernier (2-4).

RWDM : Sadin, Libert (77e Lavie), Ruyssen (83e Yagan), Le Joncour, Mpati (46e Yambere), Terki, Rommens, Nangis, Claes, Nzuzi (65e Ribeiro Costa), Rocha.

Seraing : Dietsch, D’Onofrio (68e Godart), Nadrani, Boulenger, Kilota, Pierrot, Lahssaini, Jallow (59e Bernier), Al Badaoui, Gueye, Mikautadze.

Cartes jaunes : Lahssaini, Rommens, Mikautadze, Nzuzi, Godart, Claes, Al Badaoui.

Ce mercredi en fin d’après-midi, le RWDM disputait le premier de ses deux matches de retard par rapport aux autres équipes de la série. Les Molenbeekois recevaient un gros morceau : Seraing qui occupe la deuxième position. Si l’opposition s’annonçait relevée, les joueurs de Vincent Euvrard partaient en confiance, eux qui restaient sur deux victoires de rang face à Westerlo et le Club NXT.

Ils rentraient d’ailleurs parfaitement dans la rencontre puisque, après huit minutes de jeu seulement, ils ouvraient le score. Nangis, sur son flanc gauche, débordait son adversaire direct et centrait pour Nzuzi qui finissait le travail. Kevin inscrivait là son sixième but de la saison.

Mais la joie molenbeekoise était de courte durée. En effet, deux minutes seulement après ce but d’ouverture, Mikautadze refroidissait le stade Machtens en égalisant d’une frappe contrée par Ruyssen. L’attaquant sérésien marquait son 18e but de la saison et rejoignait en tête des buteurs de la série Dante Vanzeir, l’avant-centre de l’Union Saint-Gilloise.

À la 24e minute, Seraing doublait la mise sur corner grâce à une tête de Pierrot. À la mi-temps, les Liégeois rentraient méritoirement aux vestiaires avec une courte avance, eux qui avaient globalement dominé le premier acte.

A la reprise, Euvrard procédait à un premier changement. Yambere montait au jeu à la place de Mpati. Libert coulissait dès lors sur le flanc droit. Un changement tactique payant puisque Jarno mettait l’assist à Rocha qui inscrivait son septième but de la saison à la 47e minute, remettant les deux équipes à égalité. Ce même Rocha avait une occasion en or de redonner l’avance aux siens quelques minutes plus tard mais sa tête n’était pas assez bien cadrée pour tromper Dietsch qui se détendait bien. Les Molenbeekois n’avaient pas réussi à saisir leur chance, au contraire de Seraing qui reprenait l’avance à la 53e par Jallow.

La suite est une histoire de regrets. Le RWDM touche deux fois les montants, une fois par Ribeiro Costa et l’autre par Rocha. Et souvent dans ces cas là, la fin de match est cruelle. Ce fut le cas à la 92e minute lorsque Bernier, sur une contre-attaque rondement menée, douche les derniers espoirs bruxellois et fixe le score à 2-4.

Le RWDM peut désormais se concentrer sur son prochain match qui aura lieu samedi contre Deinze.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo