Abonnez-vous pour 1€

5 policiers liégeois face à la justice: Nathanaël a reçu 36 coups en 4 minutes, «je n’habite plus Liège, ma vie est brisée, j’en fais des cauchemars»

Une interpellation dans le Carré.
Une interpellation dans le Carré. - tva

Nathanaël est musicien. Ancien élève du Conservatoire, il vit aujourd’hui de petits jobs dans l’Horeca. Ce mercredi, à l’audience, le jeune homme n’en menait pas large. Le poids du traumatisme, il le porte encore sur ses épaules. « Je n’habite plus Liège, je ne viens plus dans le Carré, ma vie est brisée. J’en fais des cauchemars, ça va être comme ça toute ma vie. »

Face à lui, cinq policiers accusés de coups et de traitement dégradant, ternissant une fois encore l’image de toute une profession.

Voici le récit des événements

36 coups en l’espace de 4 minutes...

► Selon les policiers entendus lors de l’audience, l’intervention a été gérée de manière adéquate

Le parquet réclame l’interdiction d’exercer pour les deux policiers !

DOSSIER COMPLET A LIRE SUR LA MEUSE LIÈGE

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo