Abonnez-vous pour 1€

«On me demande souvent s’ils ont tous le même père»: les 7 enfants de Tess ont le même papa et, pourtant, ils ont tous une couleur de peau différente

Photos
«On me demande souvent s’ils ont tous le même père»: les 7 enfants de Tess ont le même papa et, pourtant, ils ont tous une couleur de peau différente
Instagram

Tess et Chris étaient heureux avec leurs cinq enfants : Jacob, 14 ans, Savannah, 12 ans, Amiah, 11 ans, Sion, 9 ans et Nevaeh, 5 ans. Mais alors que Chris était sur la liste d’attente pour une vasectomie, Tess est tombée enceinte à nouveau… de jumeaux ! Levi et Ezéchias, maintenant âgés de 3 ans.

Fait remarquable : tous leurs enfants ont une couleur de peau différente. On demande d’ailleurs souvent à Tess s’ils ont le même père. « Tous mes enfants ont l’air complètement différents, ce qui est étonnant. On me demande s’ils appartiennent tous à Chris, ce qui me fait rire car ils sont absolument tous de lui », confie-t-elle au Daily Mirror.

Les gens pensent également que Tess a fait plein d’enfants pour les allocations. Des préjugés qui ont le don de l’agacer. « Les gens pensent souvent que nous devons bénéficier d’allocations parce que nous avons beaucoup d’enfants, mais ce n’est pas le cas. Chris et moi travaillons, et nous subvenons à nos besoins », assure-t-elle.

Lorsque Tess a appris qu’elle était enceinte, cela l’a dévastée. « Cinq enfants, c’était notre limite absolue et, comme on était en attente de l’opération de Chris, j’ai pris la pilule. Je n’ai donc aucune idée de la façon dont je suis tombée enceinte », raconte-t-elle.

« J’ai pleuré toute la nuit », ajoute-t-elle. « Ça semble ingrat, mais je ne voulais pas d’un autre bébé. Cinq enfants, c’était si dur, je n’arrivais pas à accepter le fait d’en avoir un autre. » Puis, à 13 semaines, Tess a appris qu’elle portait deux bébés. « J’étais en état de choc », relate-t-elle.

Après une grossesse à haut risque et un accouchement difficile, Tess voit cet événement inattendu comme une bénédiction. « C’est tellement ironique parce que je ne voulais pas d’un autre bébé, et pourtant, j’en ai maintenant deux, et c’est l’extase », conclut-elle.

Notre sélection vidéo