Abonnez-vous pour 1€

Mauricia perd la garde de Gabriel et Maria, à qui elle a donné naissance à l’âge de 64 ans: la justice estime qu’elle n’est pas apte à s’en occuper

Mauricia perd la garde de Gabriel et Maria, à qui elle a donné naissance à l’âge de 64 ans: la justice estime qu’elle n’est pas apte à s’en occuper
123RF

L’Espagnole s’était rendue aux États-Unis pour subir une fécondation in vitro alors qu’elle était âgée de 64 ans. Les deux enfants, qui sont aujourd’hui âgés de 4 ans, ont été placés en famille d’accueil peu après leur naissance.

Cette semaine, le Tribunal suprême espagnol a rendu son jugement : Mauricia perd la garde de ses enfants en raison de son état de santé, qui n’a toutefois pas été communiqué. Selon la justice, les jumeaux se trouvaient dans « une situation de vulnérabilité évidente » en raison de l’incapacité de Mauricia à s’en occuper.

La maman est très critique envers les autorités espagnoles qu’elle qualifie de « services antisociaux » : « Ils ne peuvent pas supporter que j’aie eu des enfants à mon âge », a-t-elle déclaré.

Notre sélection vidéo