Abonnez-vous pour 1€

Le parc de la Boverie à Liège interdit au public à partir de 19h dès ce vendredi: les sacs fouillés et l’accès limité à 700 personnes en journée

Le parc de la Boverie à Liège interdit au public à partir de 19h dès ce vendredi: les sacs fouillés et l’accès limité à 700 personnes en journée

Un millier de jeunes selon la police, entre 2 et 3.000 selon d’autres sources, les rassemblements constatés ces derniers jours dans le parc de la Boverie, s’ils ont été tolérés, ont quand même amené les autorités liégeoises à se pencher sur cette problématique, qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

Si le bourgmestre, Willy Demeyer, avait encore confirmé lundi sa volonté de maintenir le site ouvert à tous malgré la pandémie – « Les parcs publics, ce sont les jardins des Liégeois » –, il a cette fois été contraint de durcir le ton. Les images dignes des Ardentes ou d’une soirée festive dans le Carré captées ces derniers jours en bord de Meuse ont en effet prouvé que le lieu de balade ouvert à tous s’était aujourd’hui mué en plaine de festival, dans laquelle les familles liégeoises n’avaient plus trop leur place.

Résultat : le parc de la Boverie restera accessible à tous, mais uniquement en journée.

Ville et police de Liège ont en effet décidé d’en interdire l’accès à partir de 19h dès ce vendredi. Ce qui risque toutefois de ne pas plaire aux centaines de jeunes qui ont pris l’habitude d’y élire domicile dès les premières heures de l’après-midi quand le soleil de la partie. Raison pour laquelle une jauge stricte sera dorénavant d’application. « Pour des raisons sanitaires évidentes ainsi que pour des raisons de sécurité, la police de Liège va appliquer la limitation de la présence dans le parc de la Boverie à 700 personnes. Des points d’accès seront mis en place et des fouilles de sacs auront lieu afin d’endiguer la consommation d’alcool sur le site. Pour rappel, la consommation d’alcool sur la voie publique est interdite ».

La police sera donc présente en permanence pour veiller à ce qu’un nombre trop important de personnes ne soit pas présent simultanément dans le parc liégeois. Histoire d’éviter des débordements tels que ceux que l’on a connus ces derniers jours, mais également de faciliter la fermeture du parc en début de soirée.

D’autant que des infractions y sont maintenant constatées, continue la police de Liège : « Des bandes urbaines malveillantes se sont donné le mot pour y être présentes au coucher du soleil. Celles-ci proviennent de Liège, mais aussi de Bruxelles, Grâce-Hollogne, Verviers… Hier soir, des infractions ont été déplorées : vols, bagarres, agression, harcèlement, prise à partie des services de police… La police a procédé à deux arrestations judiciaires pour vols à l’arraché de gsm et quatre arrestations administratives pour trouble à l’ordre public. Ces problèmes de sécurité en soirée sont difficiles à gérer, le parc étant plongé dans une trop grande obscurité et sans caméra de surveillance. »

A noter toutefois qu’en journée, familles et riverains auront toujours accès au parc de la Boverie, même si la jauge de 700 personnes venait à être dépassée. « La mesure est demandée pour le parc de la Boverie mais pourrait être étendue à tous les parcs de la ville si le problème se déplace », termine la police de Liège.

.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo