Abonnez-vous pour 1€

Candi, fictosexuelle de 32 ans, est amoureuse d’un personnage de Star Wars: «Je suis tombée follement amoureuse de lui»

Vidéo
Candi, fictosexuelle de 32 ans, est amoureuse d’un personnage de Star Wars: «Je suis tombée follement amoureuse de lui»
123RF

Depuis un peu plus de cinq ans, Candi est amoureuse de Kylo Ren, fils de Han Solo et de Leia Organa dans la saga Star Wars. Une relation qui a débuté en 2015 à la sortie du film « Le Réveil de la Force » : « Je suis tombée follement amoureuse de lui », raconte-t-elle au magazine Neon.

La jeune américaine est fictosexuelle. C’est-à-dire qu’elle n’est attirée que par des personnages de fiction et ce, depuis l’enfance. D’abord Max du film « Dingo et Max » quand elle avait 6 ou 7 ans, et ensuite Link du jeu vidéo Zelda.

« Tout d’un coup, elle est devenue trop réelle »

« J’ai compris que je ne serai jamais intéressée par les personnes ‘réelles’ à l’adolescence », raconte-t-elle. Elle explique avoir eu une brève relation avec une de ses camarades de classe lorsqu’elle était plus jeune mais que celle-ci n’avait mené à rien de concluant : « J’ai ressenti une déception immense à l’intérieur de moi. Tout d’un coup, elle est devenue trop réelle ».

Candi a accepté sa fictosexualité pendant le confinement : « Le fait de me retrouver seule chez moi, sans interaction avec autrui, m’a permis de me replonger dans les films de la dernière trilogie, d’écrire mes propres histoires et d’apprendre à connaître davantage ce personnage. C’était merveilleux. J’ai fait un travail sur moi-même à ce moment-là », a-t-elle déclaré à Neon.

La jeune femme ne sait toutefois dire si son amour pour Kylon Ren sera éternel : « Selon moi, notre sexualité peut évoluer tout au long de notre vie […] Peut-être qu’un jour je tomberai amoureuse d’une personne qui respire et qui bouge, comme moi. Mais je pense aussi que j’aurai toujours des papillons dans le ventre quand je penserai à Kylo Ren. »

Notre sélection vidéo