Abonnez-vous pour 1€

ÉDITO – Codeco: l’ouverture décisive de Paul Magnette pour un calendrier de déconfinement

ÉDITO – Codeco: l’ouverture décisive de Paul Magnette pour un calendrier de déconfinement

« Vous êtes gentils, mais tant que vous avez des vaccins dans les frigos, je ne reconfinerai pas la population ». La phrase n’a pas été prononcée par un ministre belge, mais par Emmanuel Macron ce jeudi devant le conseil sanitaire.

Et pourtant, l’expression du président français pourrait s’adapter parfaitement à notre situation. Les experts scientifiques les plus écoutés sont une nouvelle fois revenus à la charge, à la veille du Comité de concertation, pour déconseiller tout assouplissement rapide. Dans le même temps, la quantité de doses de vaccins anti-Covid stockées dans les frigos belges ne cesse de croître : plus de 630.000 doses ce jeudi soir, selon les données du baromètre officiel…

Il est évident, pour prolonger la pensée d’Emmanuel Macron, qu’il va devenir de plus en plus difficile de bloquer toute ouverture tant que la campagne de vaccination continuera dans sa stratégie actuelle : lente, prudente et centralisatrice.

D’ailleurs, le front des partis politiques qui demandent des assouplissements s’élargit. La sortie dans nos médias de Paul Magnette, favorable à un calendrier de déconfinement et à une attitude pragmatique sur la bulle de contact, va marquer un moment clé de cette gestion de crise.

Si le président du premier parti de la majorité, qui avait gardé jusqu’ici une attitude de prudence, demande une évolution nette de la stratégie, il va devenir compliqué de rester sur une ligne de fermeture totale. Cette sortie ne tombe pas par hasard à quelques heures du Codeco. Et elle va donner un soutien de poids à tous ceux qui demandent de vraies perspectives et un calendrier de déconfinement crédible.

Notre sélection vidéo