Tout savoir sur le service de streaming «Paramount +», bientôt disponible partout dans le monde

Vidéo
Le sport, les news et les séries : tels sont les fers de lance de Paramount +.
Le sport, les news et les séries : tels sont les fers de lance de Paramount +. - D.R.

Ce jeudi 4 mars était un jour à marquer d’une pierre blanche pour la chaîne américaine CBS. En effet, suite à sa fusion avec la société Viacom, son service de streaming « CBS All Access », qui existait depuis 2014 et compte 8 millions d’abonnés, est devenu « Paramount + ». Sous cette nouvelle appellation, continue à être disponible tout le contenu de « CBS All Access », à savoir, d’abord, les séries originales créées spécialement pour lui : « The Good Fight », « Star Trek Discovery », « Star Trek Picard », « Why Women Kill », « Extant », « Strange Angel », « The Twilight Zone », « Tell me a story » ou les récents « The Stand » ou « Coyote ».

S’y trouvent également les grosses séries de CBS (les nouveaux « The Equalizer » et « Clarice », « S.W.A.T. », « NCIS », « McGyver », « The Neighborhood », « Hawaii Five-0 », « Blue Bloods »…), ses télé-réalités, talk-shows et émissions d’actualité, ainsi que des vieilles séries comme « Les Experts », « La Croisière s’amuse », « Frasier », « Beverly Hills 90210 ». Il y a aussi un rayon enfants.

Un autre de ses attraits est… le sport ! Surtout du football et du hockey. De nombreux matches de la NFL et de la UEFA, pour citer les ligues les plus connues sont annoncés. Ca n’est pas rien !

Et puis bien sûr, il y a un catalogue de films de la Paramount dans lequel il y a notamment les trois « Indiana Jones et les aventuriers de l’Arche Perdue », les trois « Parrain », « Crocodile Dundee », « Mission Impossible », « Evolution » ou « Une nuit en enfer » de Robert Rodriguez. Rien de folichon pour l’instant, tout le monde en conviendra, mais ça va forcément changer !

Dans les prochaines semaines, l’offre va s’étoffer à tous les étages, avec par exemple, un reboot d’« Esprits Criminels » ! Un super-hameçon !

Pas encore de date pour la Belgique

Pour ce lancement, les choses n’ont pas été faites à moitié, la meilleure preuve étant cette extraordinaire bande annoncée – déjà matraquée au Super Bowl –, où l’on voit plusieurs personnalités de séries ou émissions arriver au sommet d’une montagne. Car si vous aviez fini par ne plus le voir, le logo de la Paramount montre, entourée de nuages, la cime d’une montagne, qui ressemble au mont Artesonraju dans la cordillère des Andes dans les nuages. En anglais, par ailleurs, l’adjectif « paramount » signifie « plus important que tout », « primordial », « suprême ». Reconnaissez-vous tout le monde dans ce spot ?

Après une semaine d’essai gratuite, « Paramount + » coûte 5,99 dollars par mois, soit 5 €. Et, contrairement à CBS All Access, cette « nouveauté » sera bientôt accessible dans le monde entier. Elle l’est déjà au Canada et en Amérique Latine, arrivera dans les pays nordiques le 25 de ce mois et en milieu d’année en Australie.

Dans l’immédiat, elle n’est donc pas annoncée en Europe. Patience !

Notre sélection vidéo