Nouveau débat musclé dans Touche pas à mon poste entre Booba et un autre invité, forcé de quitter l’émission : «Moi, je ne t’aime pas!»

Nouveau débat musclé dans Touche pas à mon poste entre Booba et un autre invité, forcé de quitter l’émission : «Moi, je ne t’aime pas!»
Capture d’écran Touche pas à mon poste

Depuis quelques jours, Touche Pas à Mon Poste est le théâtre de rixes entre les invités. Ce jeudi, c’était le rappeur Booba qui s’est lâché. Invité de Cyril Hanouna, le duc de Boulogne s’est exprimé sur un possible départ à la retraite et s’est confié sur sa relation avec Kaaris, son ennemi numéro 1. Dans la suite de l’émission, le rappeur a été invité à réagir sur l’actualité du moment, mais équipé d’un buzzer, il pouvait mettre fin au débat si jamais il en avait marre.

Un concept particulier qui a finalement mené au départ de l’invité avec lequel il était censé débattre : Jean Messiha. Cet homme politique français, qui est notamment passé par le Rassemblement National, devait débattre avec le rappeur de l’éventuelle dangerosité du rap pour la jeunesse. D’entrée de jeu, Jean Messiha déclare ne pas « aimer la musique » du rappeur, qui lui rétorque « moi, je ne t’aime pas ! ». Lorsque l’homme politique lui demande alors d’être tolérant, Booba rit et lui demande s’il doit « tolérer le racisme ». C’est à ce moment-là que la discussion va couper court ! « Le racisme qui est dans vos chansons, je ne le tolère pas vraiment non  », a indiqué Jean Messiha, qui s’est empressé de détailler tout ce qu’il n’aime pas dans les paroles de Booba. Exaspéré, le duc de Bourgogne a utilisé son buzzer à répétition forçant la fin du débat et le départ définitif de l’homme politique.

Notre sélection vidéo