Abonnez-vous pour 1€

Le Sporting de Charleroi partage face au STVV et reste loin du top 4

Le Sporting de Charleroi partage face au STVV et reste loin du top 4
Photo News

La 30e journée de compétition du championnat de Belgique a débuté par un match nul entre Charleroi et Saint-Trond (0-0). Les deux équipes ont confirmé leur mauvaise passe. Charleroi, qui n’a gagné qu’un seul match en 2021, occupe la 9e position (40 points). Saint-Trond est 15e (32 points).

A Charleroi, Karim Belhocine a donné ses premières minutes de jeu à Cédric Kipré, un joueur prêté par West Bromwich Albion, à la place de Jules Van Cleemput. A Saint-Trond, Peter Maes a dû se passer de Teixeira, qui a reçu contre Eupen sa deuxième carte rouge directe de la saison, et a relégué Maximiliano Caufriez et Christian Brüls sur le banc au profit de Daiki Hashioka, Stan Van Dessel et Junior Pius.

Les Zèbres ont voulu s’installer dans le camp adverse mais mis à part un tir à distance cadré d’Ali Gholizadeh, qui n’a pas fait trembler Schmidt, on n’a pas noté de grosse occasion (4e). Saint-Trond s’est montré encore moins percutant : la reprise de la tête de Hashioka sur un centre d’Ilombe Mboyo n’a pas non plus troublé Rémy Descamps (8e). Charleroi a tenté d’exploser le bloc défensif dressé par Saint-Trond notamment sous l’impulsion de Joris Kayembe. Sur une montée du latéral, le ballon est arrivé à Marco Ilaimaharitra dont le centre-tir est passé à côté (15e). Côté droit, Jordan Botaka s’est montré contre ses anciens équipiers en effectuant un beau slalom mais sa frappe a été contrée (38e).

La seconde période a débuté par une tentative à distance de Hashioka, qui a obligé Descamps à réagir avec brio (48e). Cette action ne s’est pas révélée être le signe d’une amélioration du niveau de la rencontre. A Charleroi, le jeu de passes ne s’était pas bonifié et Belhocine a rapidement effectué deux changements : Lukas Teodorczyk et Shamar Nichoslon sont montés au jeu à la place de Gholizadeh et Kaveh Rezaei (56e). Cela n’a pas augmenté la force de frappe des Zèbres dont les tirs filaient à côté et une tentative de Guillaume Gillet a même atterri dans la tribune 4 vide (66e). Le coach carolo a alors sorti Botaka et Massimo Bruno pour Van Cleemput et Amine Benchaib (73e). Les Zèbres ont appuyé sur la pédale des gaz dans le final mais l’efficacité n’était pas au rendez-vous. Sur un centre flottant de Kayembe mal renvoyé par Pius, Benchaib a manqué sa reprise en première intention et Teodorczyk a également raté le cadre (83e).

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles CHARLEROI pour 1€ !


Notre sélection vidéo