Abonnez-vous pour 1€

Des personnes sans convocation se font déjà vacciner à Colfontaine pour éviter le gaspillage: «Il nous reste deux ou trois doses par jour»

Le Dr. Marc Leclercq coordonne les opérations à l’Espace Magnum.
Le Dr. Marc Leclercq coordonne les opérations à l’Espace Magnum. - H.W.

Chaque centre de vaccination s’organise comme il peut pour éviter le gaspillage des doses de vaccin, très vite périssables. Un flacon AstraZeneca contient notamment 10 doses. Une fois ouvert, il faut utiliser les 10 doses dans les 6 heures sinon elles sont perdues.

Mais en raison de certains couacs dans les convocations et les soucis d’enregistrement par internet, les centres se retrouvent parfois avec des doses inutilisées en fin de journée. Comment faire dès lors pour tout de même administrer les doses restées sur le carreau et ne pas les jeter à la poubelle ?

> Au centre installé à l’Espace Magnim de Colfontaine, les responsables ont mis en place une liste d’attente : explications.

> Le Dr. Marc Leclerq précise : « Il nous reste au maximum deux ou trois doses par jour. »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo