Abonnez-vous pour 1€

Les corps d’un couple de personnes âgées découverts ce dimanche à Anderlues: Maurice et Elisabeth, qui étaient très appréciés, sont partis ensemble…

C’est l’infirmière qui a fait la macabre découverte, ce dimanche.
C’est l’infirmière qui a fait la macabre découverte, ce dimanche. - FVH

C’est une histoire bien dramatique qui s’est produite ce week-end à Anderlues. Maurice et Elisabeth, un couple d’octogénaires, sont décédés par balle dans leur habitation de la rue de Bretagne, à Anderlues. « Madame était alitée. D’après les constatations faites sur place, il semble que Monsieur a d’abord tiré sur son épouse avant de retourner l’arme contre lui et de mettre fin à ses jours », nous explique-t-on au parquet de Charleroi. « Les décès sont très probablement survenus samedi soir. C’est l’infirmière qui venait pour prodiguer des soins qui a fait la découverte des corps. »

Le parquet de Charleroi est, en effet, descendu sur place, ce dimanche après-midi. Une enquête a été ouverte et va se poursuivre. « Pour nous permettre de trouver un mobile. »

► Le couple était bien connu et apprécié dans la commune.

Robert, dont les parents étaient amis avec le couple, témoigne  : « J’ai connu Maurice et Elisabeth lorsque j’avais entre 8 et 10 ans. »

Pol se rappelle également du couple : « C’était des gens discrets, calmes et sans histoire. »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo