Abonnez-vous pour 1€

Deux cas suspects de thrombose «rapportés» après un vaccin AstraZeneca en Belgique: le cabinet du ministre Vandenbroucke confirme et réagit

Deux cas suspects de thrombose «rapportés» après un vaccin AstraZeneca en Belgique: le cabinet du ministre Vandenbroucke confirme et réagit

Au cabinet du ministre Vandenbroucke, on nous confirme que deux cas de thrombose ont été « rapportés », dont un à Liège, entendez signalés à l’Agence fédérale des médicaments (AFMPS) après un vaccin AstraZeneca. « Ce qui ne signifie pas qu’il y a par ailleurs un lien de cause à effet », nous dit-on.

Sans faire d’autres déclarations. On nous certifie que le vaccin n’est pas suspendu. « C’est un vaccin sûr et efficace. Et ce pour toutes les personnes de 18 ans et plus. Il diminue ainsi le risque d’hospitalisation de 94 % », nous indique France Dammel, porte-parole du ministre.

La réaction de Jean-Michel Dogné professeur à l’Université de Namur et expert en sécurité des médicaments  : « Chaque cas rapporté doit être pris au sérieux ».

► Une thrombose due à la vaccination à Liège? Catherine, 30 ans, a perdu son œil droit quelques heures après avoir reçu le vaccin AstraZeneca

►► Nos informations à lire ICI.

Notre sélection vidéo