Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Deux cas suspects de thrombose «rapportés» après un vaccin AstraZeneca en Belgique: le cabinet du ministre Vandenbroucke confirme et réagit

Deux cas suspects de thrombose «rapportés» après un vaccin AstraZeneca en Belgique: le cabinet du ministre Vandenbroucke confirme et réagit

Au cabinet du ministre Vandenbroucke, on nous confirme que deux cas de thrombose ont été « rapportés », dont un à Liège, entendez signalés à l’Agence fédérale des médicaments (AFMPS) après un vaccin AstraZeneca. « Ce qui ne signifie pas qu’il y a par ailleurs un lien de cause à effet », nous dit-on.

Sans faire d’autres déclarations. On nous certifie que le vaccin n’est pas suspendu. « C’est un vaccin sûr et efficace. Et ce pour toutes les personnes de 18 ans et plus. Il diminue ainsi le risque d’hospitalisation de 94 % », nous indique France Dammel, porte-parole du ministre.

La réaction de Jean-Michel Dogné professeur à l’Université de Namur et expert en sécurité des médicaments  : « Chaque cas rapporté doit être pris au sérieux ».

► Une thrombose due à la vaccination à Liège? Catherine, 30 ans, a perdu son œil droit quelques heures après avoir reçu le vaccin AstraZeneca

►► Nos informations à lire ICI.

Notre sélection vidéo