Abonnez-vous pour 1€

Retard de paiement des salaires à l’Excel Mouscron: Lille a fait un virement de 2,5 millions d’euros au club hurlu

Retard de paiement des salaires à l’Excel Mouscron: Lille a fait un virement de 2,5 millions d’euros au club hurlu
P.N.

Contrairement à ce qui a été annoncé à l’Excel Mouscron vendredi après-midi, c’est bien le LOSC, et non pas Gérard Lopez, qui a apporté de l’argent frais en fin de semaine, ce qui a dès lors permis de verser les salaires tant attendus du mois de février dernier. Les joueurs et les membres du staff mouscronnois devraient logiquement toucher leur dû ce lundi ou mardi au plus tard.

Ce retard de paiement a provoqué quelques remous au sein du club hurlu. Paul Allaerts, le directeur général de l’Excel, s’est entretenu à plusieurs reprises avec le groupe, qui a même été accompagné par un représentant syndical, jeudi avant l’entraînement. Dans l’attente de leur rémunération, les joueurs se sont toujours entraînés depuis jeudi. Ils avaient été auparavant mis au repos dans la foulée de leur succès décroché face au Standard. Même si l’idée d’une grève a fleuri dans les têtes de certains, le groupe a travaillé normalement et a été rassuré sur la situation au fil des discussions.

Le couac financier lié aux salaires payés plus tard qu’à l’accoutumée fait suite au non-respect de la convention qui lie le LOSC à l’Excel Mouscron, un deal qui avait alors été ficelé par Gérard Lopez, l’actionnaire majoritaire des Frontaliers qui était aussi président de Lille jusqu’en fin d’année passée. Depuis lors, il a été écarté des Dogues suite à son incapacité à rembourser les prêts contractés afin de financer le club français.

Sur son site internet, « L’Équipe » précise que Lille devait initialement verser un montant de quatre millions d’euros à l’Excel Mouscron pour couvrir à la base les frais des 12 joueurs débarqués en provenance de Lille à Mouscron (tant les éléments prêtés que ceux qui ont été transférés), mais aussi à prendre en charge le salaire du directeur sportif. Toujours selon le quotidien « L’Équipe », la direction lilloise a procédé en fin de semaine à un versement de 2,5 millions d’euros, une somme jugée suffisante par les responsables français, qui ont finalement réussi à trouver un accord avec leurs homologues mouscronnois.

Selon nos informations, les salaires reversés aux joueurs amenés par le LOSC au Canonnier représentent un montant mensuel avoisinant 90.000 euros, une somme qui représente quasiment la moitié de la masse salariale mensuelle de l’équipe. Elle est clairement disproportionnée par rapport à l’apport global des joueurs arrivés en provenance de l’autre côté de la frontière. Désormais tranquille sur le plan financier jusqu’à la fin de la saison, l’Excel doit encore assurer son maintien sportif et en coulisses, une nouvelle bataille juridique se profile déjà à l’horizon dans le cadre de la licence pour l’exercice 2021-2022. En effet, Waasland-Beveren scrute avec attention la situation mouscronnoise, dans le but de contester le dossier hurlu.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be