Abonnez-vous pour 1€

Attention si vous utilisez Google: le géant attaqué pour avoir «secrètement collecté des données» d’utilisateurs en navigation privée

Attention si vous utilisez Google: le géant attaqué pour avoir «secrètement collecté des données» d’utilisateurs en navigation privée
123rf

La « navigation privée » est un paramètre spécial de Chrome que les utilisateurs peuvent activer pour renforcer la confidentialité pendant qu’ils surfent sur internet, puisque leurs données ne sont pas stockées. Par exemple, les sites Web visités en mode privé ne sont pas enregistrés dans l’historique du navigateur.

Néanmoins, une action collective a été intentée aux États-Unis met en garde contre la collecte secrète d’informations par Google sur ce que vous consultez en ligne, même lorsque le mode « navigation privée » est activé. Les avocats des plaignants considèrent Google comme « une mine d’informations si détaillées et si étendues que même George Orwell n’aurait jamais pu l’imaginer ».

La plainte a été déposée l’année dernière contre Alphabet, la société mère de Google, devant le tribunal fédéral de San Jose, en Californie. Alphabet a fait une demande pour que l’affaire soit rejetée, mais un juge californien a refusé cette demande, confirmant que le procès pourrait se poursuivre.

« Le tribunal conclut que Google n’a pas informé les utilisateurs qu’il procède à la collecte de données lorsque le mode de navigation privée est activé », a déclaré la juge Lucy Koh dans sa décision. Selon la plainte, Google recueille des données par le biais de Google Analytics, Google Ad Manager, des plug-ins de sites Web et des applications pour smartphones.

Cela inclut les sites que les utilisateurs visitent et où ils naviguent. Google procède à ces collectes indépendamment du fait que les utilisateurs cliquent ou non sur les publicités diffusées par Google. Toujours selon la plainte, cette tactique permet à Google de connaître les amis des utilisateurs, leurs passe-temps, leurs plats préférés, leurs habitudes d’achat et même les « choses les plus intimes et potentiellement embarrassantes » qu’ils recherchent en ligne.

Google « ne peut pas continuer à s’engager dans la collecte secrète et non autorisée des données de pratiquement tous les Américains possédant un ordinateur ou un téléphone », indique la plainte.

« Nous contestons fermement ces allégations et nous nous défendrons vigoureusement contre elles », a déclaré un porte-parole de Google. « Le mode ‘navigation privée’ de Chrome vous donne le choix de naviguer sur Internet sans que votre activité soit enregistrée sur votre navigateur ou votre appareil. Comme nous l’indiquons clairement chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet privé, les sites Web pourraient être en mesure de collecter des informations sur votre activité de navigation pendant votre session », ajoute-t-il.

De nombreux internautes considèrent la navigation privée comme un havre de paix à l’abri des regards. Cependant, les chercheurs en sécurité informatique craignent depuis longtemps que Google et ses rivaux ne collectent les données des utilisateurs à travers différents modes de navigation, en combinant les données issues de la navigation privée et ordinaire sur Internet.

La plainte concerne probablement des « millions » d’utilisateurs de Google qui, depuis le 1er juin 2016, ont navigué sur Internet en mode « privé ». Elle demande au moins 5.000 dollars (4.200 euros) de dommages et intérêts par utilisateur pour violation des lois fédérales sur les écoutes et des lois californiennes sur la vie privée, ce qui pourrait faire grimper le montant jusqu’à 5 milliards de dollars.

Notre sélection vidéo