Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: le cdH réclame une prolongation de la loi d’aide aux artistes jusqu’au 30 septembre

Coronavirus: le cdH réclame une prolongation de la loi d’aide aux artistes jusqu’au 30 septembre
Belga

En juillet dernier, la Chambre avait approuvé une proposition de loi du PS, cosignée par Ecolo-Groen, visant à soutenir les travailleurs du secteur culturel dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Ce vote marquait l’épilogue d’un parcours sinueux pour ce texte.

La proposition permettait notamment aux artistes de ne plus subir une diminution des allocations de chômage en cas de cumul avec des droits d’auteurs. Elle gelait en outre la période de référence (du 1er avril au 31 décembre 2020) et ouvrait des droits à toute une série de professionnels du monde artistique. Le texte facilitait aussi l’accès aux indemnités de chômage pour tous les artistes et techniciens qui pouvaient démontrer soit 10 prestations artistiques et techniques, soit 20 journées de travail entre le 13 mars 2019 et le 13 mars 2020.

«J’ai été interpellée, comme d’autres collègues, par l’Union des Professionnel·le·s des Arts et de la Création - Travailleur·euse (UPAC-T), qui m’ont fait remarquer que toutes ces mesures d’aides se sont arrêtées le 31 décembre dernier», explique Vanessa Matz. «Par cette proposition de loi, je demande donc la prolongation de toutes les mesures contenues dans la loi votée en juillet dernier.»

Notre sélection vidéo