Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

«Anderlecht n’a plus le choix!», estime Walter Baseggio avant le match face à Zulte

«Anderlecht n’a plus le choix!», estime Walter Baseggio avant le match face à Zulte
Belga

Anderlecht misait beaucoup sur la Coupe de Belgique. Vincent Kompany avait même déclaré que la demi-finale face à Genk était « le match de l’année ». Mais les Limbourgeois ont douché ses espoirs, condamnant par la même occasion les Bruxellois à réaliser un sans-faute d’ici à la fin de la phase classique afin de terminer dans le top 4. Et cela débute dès ce dimanche contre Zulte Waregem.

« Anderlecht n’a pas d’autre solution que de gagner », constate Walter Baseggio, l’ancien milieu de terrain du RSCA, âgé aujourd’hui de 42 ans. « D’autant qu’il s’agit probablement du match le plus abordable de ceux qui lui reste. Le Sporting est au coude-à-coude avec Ostende, quatrième, qui, de plus, a un programme plus abordable sur papier. Mais les Mauves ne doivent pas regarder à cela. Ils ne peuvent se concentrer que sur leurs propres prestations et essayer d’engranger le maximum de points. Ce qui est dingue dans ce championnat, c’est que même en prenant au final peu d’unités, ils sont toujours aux portes du top 4. Car tout le monde perd énormément de plumes en chemin. Et ça, c’est la chance d’Anderlecht. Dans une année normale, avec un tel bilan comptable, le RSCA se trouverait probablement en huitième ou neuvième position. »

Et donc, pour l’heure, c’est… Ostende qui s’érige comme le principal concurrent des Mauves en cette fin de saison (même si le Beerschot, OHL et… Zulte Waregem sont également toujours à l’affût). « Les Côtiers n’auront rien à perdre. Au contraire d’Anderlecht qui jouera avec beaucoup de pression », réagit quant à lui Tom De Sutter, l’ancien attaquant qui est passé par les deux clubs et qui a pris sa retraite il y a un an. Une retraite qu’il occupe en développant plusieurs centres de padel, son autre grande passion avec le foot. « Pour Ostende, ce serait une belle victoire d’être en Playoffs 1 car personne ne les y voyait en début de saison. Tandis que pour le RSCA, c’est une nécessité d’en faire partie s’il veut grandir dans le futur. Dès lors, tous les matches restants pour les Mauves sont importants. Cette année, ils jouent mieux face à des équipes qui développent du jeu. Et c’est le cas de Zulte en général. Ce qui pourrait donc être un avantage pour les Bruxellois. »

Mais pour l’emporter, les Mauves devront certainement aborder cette rencontre de manière bien plus convaincante que face celle face à Genk. « Anderlecht est une équipe qui doit directement aller vers l’avant, qui doit imposer un pressing haut dès le début du match », réagit encore Baseggio. « Le week-end dernier, il a fallu attendre les dernières minutes de jeu et que les Limbourgeois soient réduits à dix pour que, enfin, les Anderlechtois prennent le jeu à leur compte. »

Anderlecht sait donc ce qu’il lui reste à faire ce dimanche…

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo