Magali raconte son aventure avec Claude François: «A 14 ans, il a été mon 1er amour»

Exclusif
Magali a été proche de Claude François durant plusieurs mois.
Magali a été proche de Claude François durant plusieurs mois. - Vincent Rocher

Dans les années 70, il était fréquent que des chanteurs aient des relations intimes avec des jeunes filles. Claude François fait partie de ceux-là. Il ne s’en cachait d’ailleurs pas dans les interviews qu’il donnait. En 2018, une telle relation aurait débouché sur des poursuites judiciaires.

Magali, Bruxelloise d’origine installée en province de Luxembourg, a entamé une relation sentimentale avec le chanteur alors qu’elle était adolescente. Elle faisait partie, comme d’autres jeunes filles, du clan des fans proches de Cloclo. Celles qui pouvaient monter sur scène lors de ses concerts et l’embrasser sur la bouche. Celles aussi à qui le chanteur donnait des rendez-vous réguliers en tête-à-tête.

Libération sexuelle

« Claude François n’a jamais caché qu’il aimait les jeunes filles. Mais il faut remettre les choses dans le contexte. À l’époque, nous étions en pleine période de libération sexuelle pour les femmes. D’autres chanteurs avaient des relations intimes avec des jeunes filles. Ça ne choquait personne », dit Magali.

Leur première rencontre a lieu lors de l’enregistrement de l’émission « Chansons à la carte » à Bruxelles. Magali est dans le public. Elle est repérée par Claude, qui souhaite la rencontrer après l’émission. D’autres rendez-vous suivront par la suite. « Claude François a été mon premier amour. Je voulais passer le plus de temps possible avec lui. Pour mes parents, cet amour que je portais à Claude était devenu ingérable  », explique-t-elle.

> La suite de son interview exclusive (en vidéo) est à retrouver dans nos éditions digitales.

Notre sélection vidéo