Une actrice de «Demain nous appartient» enceinte: pourquoi elle a caché sa grossesse aux acteurs de la série? (Vidéo)

Vidéo
Une actrice de «Demain nous appartient» enceinte: pourquoi elle a caché sa grossesse aux acteurs de la série? (Vidéo)
Instagram Kenza Saïb-Couton

L’annonce a créé la surprise en ce début de mois de mars. L’actrice Kenza Saïb-Couton, qui interprète Soraya Beddiar dans « Demain nous appartient », attend un heureux événement. C’est via une photo publiée sur Instagram que la jeune femme, en couple avec l’acteur Arnaud Baillet, a révélé la nouvelle : « J’ai sorti ma plus belle robe à cœurs pour vous annoncer cette nouvelle pleine d’amour. Un petit secret que j’ai gardé bien au chaud pendant plus de cinq mois, mais que je suis heureuse de partager avec vous aujourd’hui. Pardonnez mon absence ces derniers temps, mais c’était pour la meilleure cause du monde », a-t-elle écrit en légende de la photo.

Très vite, les acteurs de la série à succès de TF1, également diffusée sur la Une, ont tenu à féliciter leur partenaire de jeu, comme Linda Hardy : « Félicitations ma belle Kenza ! Je suis heureuse pour vous », a écrit l’ancienne Miss France, qui interprète Clémentine Doucet dans DNA.

Une grossesse d’abord gardée secrète

Si Kenza Saïb-Couton n’a pas révélé sa grossesse tout de suite, c’est parce qu’elle tenait à attendre l’échographie du premier trimestre avant d’en parler : « C’était secret défense, personne ne le savait autour de moi. Ce qui facilite énormément les choses, c’est que, couvre-feu oblige, avec les collègues de travail et toutes les précautions sanitaires prises sur le tournage, on ne se voyait qu’au boulot, donc pas de regard suspect si jamais le vendredi soir, tu veux aller boire un coup. J’ai pu éviter tous les soupçons des collègues et des copains », a-t-elle expliqué dans un live Instagram le 21 mars dernier. L’actrice est aussi revenue sur ses premières craintes : « Comme certains le savent, je suis émetophobe (peur ou anxiété intense et irrationnelle de vomir, NDLR), j’ai eu peur de subir les nausées, et non, je suis passée entre les mailles du filet, j’ai eu beaucoup de chance. Par contre, j’étais une vraie marmotte, je pouvais faire des nuits de dix, douze heures, j’étais crevée tout le temps, ça, c’est le seul truc qui aurait pu vendre la mèche », a-t-elle terminé.

On souhaite d’ores et déjà beaucoup de bonheur au jeune couple, et on regrette déjà de ne pas la voir pendant plusieurs mois sur nos écrans car la grossesse de Kenza Saïb-Couton ne sera pas incluse dans la série. L’occasion de faire une pause pour l’actrice qui est présente depuis le lancement de « Demain nous appartient », en juillet 2017.

Notre sélection vidéo