Abonnez-vous pour 1€

L’ancien président du Standard Roland Duchâtelet réaffirme ses accusations: «Anderlecht a été champion en 2014 après des matches truqués»

Roland Duchâtelet n’a pas sa langue en poche. En voici une nouvelle preuve… « Anderlecht a été champion en 2014 après des matches truqués », a lancé l’ancien président du Standard (2011-2015).

C’est dans l’émission « President » qui sera diffusée vendredi soir sur « Play Sports Open » que Roland Duchâtelet a pris la parole. Il n’a donc pas mâché ses mots… Rappelons que l’équipe liégeoise a loupé de peu le titre cette saison-là…

« Des choses étranges se sont produites en 2014 », nous disait-il déjà en 2018. « Il y a eu des choses bizarres. Plusieurs matches douteux, dont deux dans lesquels Anderlecht était impliqué. Le Standard avait été victime d’erreurs d’arbitrage de manière anormale ».

« Certains clubs n’auraient pas remporté la victoire si ces matches s’étaient déroulés normalement », ajoute-t-il à présent. « Dans ces cas, c’est Anderlecht qui a gagné au final, alors que le RSCA n’aurait peut-être pas été sacré si tout s’était déroulé normalement ».

Mogi Bayat visé

« Les responsables d’Anderlecht étaient alors coupables de trucages de matches. Ou bien ils ont été aidés », ajoute-t-il. « Ce n’est pas forcément quelqu’un du Sporting qui a commis de tels actes, cela peut aussi être un intermédiaire. Les agents par exemple. Mogi Bayat par exemple. Dans sa position, ce n’était pas si difficile d’arranger un match ».

Pour lui, c’est la raison pour laquelle il a quitté le club liégeois. À noter que Roland Duchâtelet ne fournit pas de preuves tangibles.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo