Abonnez-vous pour 1€

Babar et Anouchouka ont été empoisonnés dans leur prairie par de la kétamine à Verlaine: les analyses sanguines confirment l’acte crapuleux

Ils étaient tranquillement dans leur prairie quand ils ont lâchement été empoisonnés.
Ils étaient tranquillement dans leur prairie quand ils ont lâchement été empoisonnés. - D.R.

Deux chevaux, Babar (15 ans) et Anouchouka (27 ans) vivaient tranquillement dans leur prairie, voie de la Tombe à Verlaine lorsqu’ils ont été retrouvés en train d’agoniser à la mi-mars.

C’est une aide-ménagère qui se trouvait à proximité qui a donné l’alerte à la police et à un vétérinaire afin de leur porter secours. Malheureusement, lorsque le vétérinaire est arrivé sur place… il n’y a plus rien à faire pour les deux équidés, qui ont dû être euthanasiés.

Un acte odieux qui avait été dénoncé par leur propriétaire, Didier Pirotte. Il nous avait d’ailleurs confiés.

► Une enquête a été ouverte : « Il y a la confirmation d’un empoisonnement »

► Les résultats des analyses sont un soulagement pour Didier Pirotte

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo