Abonnez-vous pour 1€

Sharon, patronne d’une boutique à Verviers, refuse les mesures corona: la police est passée dans son magasin et l’a verbalisée, «où est-ce qu’on va?»

Sharon, patronne d’une boutique à Verviers, refuse les mesures corona: la police est passée dans son magasin et l’a verbalisée, «où est-ce qu’on va?»
D.R.

Premier contrôle et première amende pour Sharon Lemoine, la gérante de la boutique d’ésotérisme à Verviers. La dame en a assez des mesures covid et refuse en bloc tout ce qu’on lui demande. Non elle ne portera pas le masque dans son commerce elle ouvrira même sans rendez-vous et oui elle se considère comme étant essentielle.

Un ras-le-bol qu’elle fait savoir à qui veut bien l’entendre, en témoignent ses nombreuses publications largement relayées sur les réseaux sociaux. La dame s’est également pliée à l’exercice de l’interview dans nos pages. La police n’est pas restée sans rien faire face à cette contrevenante très loquace. Ce jeudi, elle débarquait dans son magasin pour voir ce qu’il en était.

Sharon a été verbalisée par les autorités pour deux manquements

Elle refuse de payer l’amende… qui pourrait avoisiner les 750 € : « C’est hors de question. Où est-ce qu’on va ? »

►Les prochaines sanctions pourraient être plus sévères !

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo