Abonnez-vous pour 1€

Quatre personnes arrêtées judiciairement à l’issue de «La Boum» du Bois de la Cambre: une personne devant le tribunal correctionnel le 22 avril

Quatre personnes arrêtées judiciairement à l’issue de «La Boum» du Bois de la Cambre: une personne devant le tribunal correctionnel le 22 avril

« Quatre personnes ont été arrêtées judiciairement pour des faits de rébellion, coups et blessures envers policiers et non-respect des ’mesures Covid’», a déclaré le parquet. « Par ailleurs, une personne a été mise à disposition du parquet et devra comparaître le 22 avril prochain devant le tribunal correctionnel pour des faits de coups et blessures envers policiers ayant entraîné une incapacité de travail », a-t-il ajouté.

« Il s’agit d’un bilan provisoire et susceptible d’évoluer. L’analyse des images est encore en cours », a précisé le parquet.

Le faux festival musical « La Boum », un canular posté sur Facebook en vue de tourner en dérision certaines mesures édictées dans le cadre de la pandémie de coronavirus, a mené jeudi après-midi à un véritable rassemblement, sous une météo favorable, de 1.500 à 2.000 personnes selon les estimations de la police locale.

En soirée, la police est intervenue pour disperser la foule, les mesures de distanciation sociale n’étant plus respectées. Des échauffourées se sont ensuite produites. La police a essuyé des jets de projectile et plusieurs agents ont été blessés. Des véhicules ont aussi été endommagés.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo