Abonnez-vous pour 1€

Nouveau bilan après l’évacuation au Bois de la Cambre jeudi soir: 34 personnes blessées et six véhicules de police endommagés

Les huit autres personnes blessées sont des participants au rassemblement. « Six d’entre elles ont reçu des soins sur place et deux ont été emmenées à l’hôpital », a précisé Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles.

Le bilan final fait également état de six véhicules de police endommagés. Cinq voitures ont eu les vitres brisées et les pneus crevés, et le pare-brise d’un camion de la cavalerie policière a été cassé.

La zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles a aussi précisé que les sept chevaux de la police qui ont été blessés devaient être examinés par le vétérinaire. L’examen a montré que les chevaux étaient en bonne santé. Trois cavaliers ont par contre été grièvement blessés. Un homme a reçu une bouteille dans le visage et a présenté un gonflement du visage et de la lèvre. Deux dents ont également été cassées. Une femme cavalière a fait une chute et présentait des problèmes au niveau des jambes.

Concernant les interpellations, les forces de l’ordre ont procédé à dix-huit arrestations administratives et à quatre arrestations judiciaires. Par ailleurs, une personne est citée directement devant le tribunal correctionnel de Bruxelles le 22 avril prochain pour répondre de coups et blessures envers policiers ayant entraîné une incapacité de travail.

Jeudi soir, la police a dû intervenir au bois de la Cambre à Bruxelles pour disperser 1.500 à 2.000 personnes qui s’étaient rassemblées, à la suite de l’annonce du faux festival musical « La Boum », un canular posté sur Facebook. Des échauffourées se sont ensuite produites.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo