Abonnez-vous pour 1€

Un Flémallois condamné à 8 ans de prison pour des viols sur une fillette âgée de 9 ans

Photo prétexte
Photo prétexte - Belga image

Le prévenu avait déjà écopé d’une peine de 4 ans de prison pour avoir infligé à son propre enfant des maltraitances graves. Il avait violemment secoué cet enfant et entraîné chez lui la perte de la vue. Condamné pour ces faits, il avait purgé sa peine. Un mois à peine après sa sortie de prison, il avait commis de nouveaux faits sur une fillette âgée de 9 ans.

Les faits s’étaient déroulés en 2018 à Flémalle. Le prévenu était un ami de la famille avec laquelle il avait fait connaissance sur Facebook. Il était devenu suffisamment proche de la famille pour que la petite fille l’invite à participer à des festivités scolaires.

C’est en 2019 que les faits avaient été révélés. La fillette avait fait certaines confidences, entendues et dénoncées ensuite par sa mère. Le prévenu avait commis différentes scènes de viols, attachant notamment sa victime avec un foulard à un arbre avant de lui imposer les faits. La justice avait mis une année supplémentaire pour identifier le prévenu et procéder à son arrestation.

Le tribunal a déclaré les préventions établies contre le prévenu et l’a condamné en état de récidive légale à une peine de 8 ans de prison.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche: