Abonnez-vous pour 1€

BIT4YOU passe à la vitesse supérieure

BIT4YOU passe à la vitesse supérieure

Le monde des crypto(monnaie)s est en constante évolution, avec de nombreux acteurs qui font leur apparition et des cours qui peuvent afficher des variations très importantes d’une séance à l’autre. Le Bitcoin est aujourd’hui la plus connues de ces cryptos, et il connaît un engouement certain avec un cours qui est passé de moins de 10.000 dollars à plus de 62.000 dollars en moins de 12 mois.

Croissance rapide

BIT4YOU est une plateforme d’échange de cryptos basée en Belgique inaugurée en mars 2018 avec le soutien d’Alexander De Croo, le Ministre de l’agenda numérique de l’époque. Elle bénéficie également de l’expérience d’investisseurs belges très expérimentés, et notamment de l’incontournable José Zurstrassen (à l’origine notamment de Keytrade ou Skynet). L’activité connaît depuis quelques mois une croissance très significative, qui se traduit aujourd’hui par un déménagement vers des locaux plus spacieux et par de nouveaux engagements en raison de l’afflux de nouveaux clients.

Pour Marc Toledo (Directeur financier de BIT4YOU), cette croissance s’explique par l’adoption désormais massive de ces devises comme moyen de paiement sur internet. « Plus de 26 millions de commerces acceptent aujourd’hui des paiements en cryptos avec l’intermédiaire de Paypal, tandis que de nombreux gestionnaires proposent désormais des produits ou des comptes bancaires compatibles avec des cryptos, et que de nombreux autres intermédiaires explorent la possibilité de lancer leur propre monnaie digitale, au premier rang desquels nous trouvons Facebook ». La capitalisation totale du marché des cryptos dépasse désormais 1.700 milliards de dollars.

La croissance du nombre de personnes ayant un compte en cryptos devrait être très rapide durant les prochains mois. « Nous pensons qu’en 2021, environ 5 millions de clients européens devraient entrer sur ce marché, et nous comptons nous positionner afin de profiter de cet afflux en proposant un service transparent, sécurisé et moderne. Le volume des transactions réalisées sur le site est passé de 13,7 millions d’euros en 2019 à plus de 180 millions de transactions en 2020. Et nous avons déjà fait plus de transactions sur le début 2021 que sur l’ensemble de 2020, avec un nombre de clients qui dépasse également toutes nos attentes ».

La plupart des plateformes disponibles aujourd’hui sont localisées aux Etats-Unis, et aucune plateforme de l’Union Européenne n’est présente dans le Top 30 mondial. « A l’heure actuelle, la plupart des personnes intéressées sont totalement perdues. Nous proposons une solution locale susceptible de donner davantage confiance aux investisseurs qui seraient intéressés par cette opportunité d’investissement ».

Expansion

Mais BIT4YOU n’entend également pas rester frileusement sur le marché belge, et a l’ambition de développer son activité à l’international. « Nous sommes déjà actifs dans toute l’Europe, mais nous n’avons pas encore le droit de faire de la publicité pour nous faire plus largement connaître. Dans cette optique, nous sommes en train de demander une licence dans plusieurs pays, notamment en France, aux Pays-Bas, en Allemagne ou au Luxembourg ».

Contrairement à ce qui est souvent repris dans la presse, Marc Toledo estime qu’il est faux d’associer l’achat de cryptos à la spéculation. « Personne n’investit pour perdre de l’argent, mais bien pour réaliser une plus-value. A l’heure actuelle, vu le niveau des taux d’intérêts, il est tout à fait naturel que les investisseurs cherchent à s’exposer sur des placements alternatifs. Il ne faut pas être riche pour investir en cryptos, il est possible de commencer à acheter une fraction de bitcoin à partir de 50 euros ». Il conseille néanmoins de limiter l’exposition du portefeuille à 3-4% des actifs financiers, car il s’agit d’un placement qui peut être extrêmement volatil. « Il s’agit clairement d’un investissement qui n’est pas fait pour les cardiaques ».

Il admet également que le minage de bitcoins est gourmand en énergie, mais que les sociétés actives dans cette activité sont également celles qui investissent le plus dans le développement d’énergies renouvelables. « Plus de 78% de l’énergie utilisée dans cette activité est de l’énergie verte ».

Appel de fonds

Pour soutenir cette volonté de croissance à moyen et long terme, la plateforme compte récemment procéder à une levée de fonds auprès d’investisseurs privés. « Les investisseurs de la première heure sont ravis de l’évolution de la société, mais nous avons aujourd’hui besoin de moyens significatifs pour développer notre stratégie, notamment vers l’international. Nous sommes actuellement dans une procédure pour augmenter notre capital, sur base d’une valorisation qui a très fortement augmenté depuis l’année dernière ».

Notre sélection vidéo