Abonnez-vous pour 1€

De plus en plus de chevaux abandonnés à cause de la crise: «En quelques jours, c’est une dizaine de chevaux que nous avons recueilli à Pecq»

De vieux chevaux cabossés par la vie sauvés d’une mort certaine sont accueillis par Silence Animal.
De vieux chevaux cabossés par la vie sauvés d’une mort certaine sont accueillis par Silence Animal. - J.K.

Sur la plaine louée par l’association Silence Animal, ils sont plus d’une vingtaine d’équidés à profiter du soleil pour se promener sur les quelques mètres carrés disponibles pour eux. Il y a une semaine, ils étaient pourtant deux fois moins nombreux. « En l’espace de quelques jours, c’est près d’une dizaine de chevaux que nous avons recueillie ici sur notre site de Pecq », explique Dehlia Vandendriessche, présidente de l’association.

► « Hier encore, j’ai reçu un coup de fil pour me demander si j’avais la possibilité d’accueillir 17 chevaux supplémentaires. »

► L’ASBL Silence Animal lance un appel à l’aide. « On est actuellement à la recherche, non seulement de prairies, mais surtout de parrains et marraines… ».

Plus d’infos sur la page Facebook Silence Animal ou par téléphone au 0498/14.20.46.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo