Abonnez-vous pour 1€

Vive polémique après les propos d’une maire écologiste en France: «C’est triste, mais cela ne doit plus faire partie des rêves d’enfants aujourd’hui»

Vidéos
Léonore Moncond’huy.
Léonore Moncond’huy. - Photonews

La maire écologiste de Poitiers (centre-ouest de la France), Léonore Moncond’huy, s’est attirée ce week-end une avalanche de critiques sur les réseaux sociaux et les foudres de responsables politiques pour avoir affirmé que « l’aérien ne doit plus faire partie des rêves d’enfants », après avoir réduit les subventions à deux aéroclubs locaux.

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a qualifié dimanche de « totalement stupides » les propos de Mme Moncond’huy, tandis que l’eurodéputé Yannick Jadot (EELV, écologiste) jugeait que « la politique n’a pas à s’intéresser aux rêves des Français ».

« Je pense que les rêves, c’est l’intimité », a déclaré M. Jadot à la chaîne de télévision BFMTV, rappelant qu’il a pu « découvrir une partie de la beauté du monde grâce à l’avion ».

Nuance

Le conseil municipal de Poitiers a voté, le 29 mars, une baisse de subventions à deux aéroclubs de Poitiers. Lors du débat, la maire a dit « assumer » le fait que « l’argent public ne doit plus financer les sports fondés sur la consommation de ressources épuisables ».

« L’aérien, c’est triste, mais ne doit plus faire partie des rêves d’enfants aujourd’hui », a ajouté Mme Moncond’huy. Face aux nombreuses réactions, la politicienne a tenu à nuancer ses propos dans une vidéo publiée sur son compte Twitter.

Sur les réseaux sociaux, les internautes amateurs d’aviation se sont déchaînés contre les propos de Mme Moncond’huy, illustrant souvent leurs propos de photos d’enfants devant ou à bord d’avions de tourisme.

Notre sélection vidéo