Abonnez-vous pour 1€

Ives Serneels, coach des Red Flames, avant les amicaux contre la Norvège et l’Irlande : «Je vais donner une chance à de nombreuses joueuses»

Photo News
Photo News

Leur entraîneur Ives Serneels se réjouit de ces duels. «Ce sera un autre bon test», a expliqué le T1 fédéral lundi lors d’un événement de presse au Centre national d’entraînement de Tubize.

Ces deux matches d’entraînement servent de préparation au début de la campagne de qualification pour la Coupe du monde 2023, qui n’est prévue qu’en septembre. Serneels veut profiter des prochains mois pour peaufiner le jeu des Red Flames. «Je vais donner une chance à de nombreuses joueuses lors des deux matchs», a déclaré le sélectionneur national. «J’ai un grand noyau et je vais l’utiliser. Une évaluation suivra après les duels. L’objectif est de travailler progressivement vers un groupe de 20 à 23 joueurs en vue des qualifications pour la Coupe du monde et bien sûr du Championnat d’Europe de l’année prochaine, même si ce tournoi est encore loin.»

En février, les Belges ont joué des rencontres de préparation contre les Pays-Bas et l’Allemagne, deux véritables pays du top mondial. Après une lourde défaite 1-6 contre les ’Oranje’, une défaite 2-0 en Allemagne a suivi. «Pour moi, le niveau de la Norvège se situe entre les Pays-Bas et l’Allemagne d’une part, et nous d’autre part. Ce sera un bon test. La Norvège a des joueuses physiquement fortes et grandes, mais il y a aussi des opportunités pour nous. Je suis curieux de savoir ce que mon équipe va montrer. Parfois, nous avons un problème lorsque les choses ne se passent pas comme nous le souhaitons sur le terrain, c’était très clair contre les Pays-Bas. C’est pourquoi je suis impatient de voir comment mes joueuses vont se comporter contre la Norvège, mais aussi contre l’Irlande. On s’attend à ce que ce soit deux matches différents, mais c’est une nouvelle occasion pour elles d’acquérir de l’expérience au plus haut niveau.»

Vangheluwe et Van Kerkhoven toujours out

Serneels a indiqué que Jody Vangheluwe et Ella Van Kerkhoven ne sont pas rétablies et ont déjà quitté l’équipe. Davina Philtjens et Diede Lemey ne se sont pas encore arrivées à Tubize, à la suite d’un cas positif de coronavirus dans leur club italien de Sassuolo. «Mais je pense qu’il sera difficile pour elles d’arriver à temps», a déclaré le T1.

«Je m’attends à un bon match contre la Norvège», a déclaré Wullaert. L’attaquante de 28 ans du RSC Anderlecht (96 sélections, 50 buts) veut travailler le jeu offensif des Belges dans les prochains jours. «Ce qui peut être amélioré, c’est notre possession de balle dans une optique offensive. Nous devons progresser dans la construction depuis l’arrière : de la gardienne de but, en passant par la défense et le milieu de terrain, jusqu’aux attaquantes. J’ai appris ça en Angleterre.»

En février, les Belges ont subi deux défaites en rencontres amicales : 1-6 face au Pays-Bas et 2-0 en Allemagne. «Contre les Pays-Bas, nous étions très mauvaises», se souvient Wullaert. «Nous étions aussi un peu en colère après ce match, car nous avons vu qu’il y a encore beaucoup de points à travailler. Nous avons joué trop naïvement. Mais c’est à ça que servent les matches d’entraînement. Nous pouvons maintenant reprendre nos esprits et nous préparer pour les éliminatoires de la Coupe du monde et le Championnat d’Europe. C’est le moment idéal pour intégrer de jeunes joueuses. La période précédant les championnats européens sera très chargée.»

La dernière rencontre pour les Belges

La dernière confrontation entre la Belgique, 17e au dernier classement FIFA, et la Norvège (FIFA 11) remonte à 2017. Les Flames s’étaient imposées 0-2 lors de la phase finale de l’Euro aux Pays-Bas. La dernière rencontre entre les Red Flames et l’Irlande (FIFA 31) remonte à janvier 2019. La Belgique s’était imposée 1-0 en match amical.

Le championnat d’Europe féminin 2021 devait avoir lieu l’été prochain, mais il a été reporté à la mi-2022, car le championnat d’Europe masculin a lui aussi été reporté de douze mois et doit commencer en juin de cette année.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo