Abonnez-vous pour 1€

Une amende de 111 euros pour avoir roulé 2km/h au-dessus de la limite autorisée: plusieurs automobilistes victimes d’un bug informatique

Photo prétexte
Photo prétexte - Belga image

Cette Limbourgeoise de 78 ans n’est pas seule : « Ma belle-mère de 83 ans conduisait un peu trop vite et a elle aussi été condamnée à payer une amende de 111 euros car son certificat vert avait prétendument expiré. Pourtant, il est valable jusqu’au mois d’août 2021 ».

Lorsque vous payez une amende de circulation, vous indiquez votre accord et reconnaissez votre infraction. Si vous estimez que cette amende est injuste, mieux vaut la contester. Mais ce n’est parfois pas si simple. Le responsable d’une entreprise située à Hasselt, qui préfère rester anonyme, peut en témoigner : « Nous avons déposé un litige, qui a été partiellement accepté. Seule l’amende pour excès de vitesse devait être payée », raconte-t-il à nos confrères de Het Belang Van Limburg.

« Nous avons ensuite reçu un courrier indiquant que nous devions payer 151 euros parce que notre amende n’avait pas encore été réglée. Nous avons donc versé ces 151 euros en espérant être remboursés. Par la suite nous avons reçu un autre rappel pour l’amende de 53 euros pour excès de vitesse ». Finalement, l’homme a préféré payer un total de 257 euros d’amende (pour un petit excès de vitesse) pour se débarrasser du problème plus rapidement.

Un problème informatique

« Un système de traitement automatique appelé Cross Border est utilisé dans le traitement des amendes, ce qui facilite le traitement de ces infractions au code de la route. Quelque chose a dû mal tourner avec cela, ce que nous regrettons profondément », a déclaré le procureur à nos confrères.

Suite à l’article de Het Belang Van Limburg, le parquet du Limbourg invite les personnes concernées à les contacter pour se faire rembourser.

Notre sélection vidéo