Abonnez-vous pour 1€

Toxicomanie: les incidents toujours en hausse dans les stations de la Stib, «des personnes se droguent à la vue de toutes et tous sans aucune gêne»

Illustration
Illustration - D. C.

Il y a un an, la députée bruxelloise Aurélie Czekalski interrogeait la ministre bruxelloise de la Mobilité sur la consommation de drogue dans les stations de la Stib. On apprenait alors que 587 incidents avaient été comptabilisés en 2017 et 723 incidents en 2018.

Un an plus tard, elle a réitéré sa question afin d’obtenir les chiffres pour 2019 et 2020. « En tant qu’utilisatrice des transports en commun, vous avez certainement encore été confrontée, tout comme moi, au problème de consommation de drogue dans les stations de la Stib. Des personnes se droguent encore et toujours à la vue de toutes et tous sans aucune gêne, à la vue des enfants qui passent avec leurs parents. Les stations de métro et de tram ne doivent pas être des salles de shoot. Il faut que cette situation cesse », avance Aurélie Czekalski dans sa question à Elke Van den Brandt (Groen)

►► Et lors des deux dernières années, le phénomène n’a pas diminué : au contraire, il ne cesse d’augmenter.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo