Abonnez-vous pour 1€

Sandra, SDF décédée à Mons ce lundi: les deux personnes auditionnées ont finalement été relaxées

Sandra est décédée ce lundi matin à la cour du Noir Lévrier à Mons.
Sandra est décédée ce lundi matin à la cour du Noir Lévrier à Mons. - E.G.

« Les deux personnes interpellées ont été relaxées car les causes exactes du décès n’ont pas encore été déterminées », annonce le parquet de Mons. Ce lundi, le corps de Sandra, une sans-abri de Mons, était retrouvé dans la cour du Noir Lévrier. La femme semblait avoir succombé à une overdose, d’après la communication du parquet ce lundi. Elle était connue dans les milieux marginaux et de la toxicomanie de Mons.

Voici ce qui s’est passé ce lundi matin à Mons

Lorsque la police est arrivée sur place, les occupants d’une maison voisine, où Sandra était venue frapper, ont été interrogés. Ce sont cet homme et cette femme qui ont été auditionnés pour tenter d’éclaircir les circonstances exactes du décès.

« Elle avait le coeur sur la main » : Jhonny, un ami de Sandra, raconte (son témoignage)

La police considérait alors le décès comme « suspect ». Un juge d’instruction et le parquet sont descendus sur lieux de la découverte du corps ce lundi. Les deux personnes sont finalement sorties du commissariat ce mardi après-midi.

Autopsie et analyses

Une autopsie a eu lieu, mais les analyses sont toujours en cours. « Les conclusions des légistes ne sont donc pas encore formelles », poursuit le parquet. Selon nos informations, il s’agirait bien d’une overdose, mais Sandra semblait avoir aussi de graves problèmes pulmonaires.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo