Abonnez-vous pour 1€

Pierre-Jean Chalençon, dans la tourmente, plaide le «poisson d’avril»: «Ce sont des fous, des Gaulois!», nous dit-il... (vidéo)

Vidéo
Un magnifique poisson d’avril?
Un magnifique poisson d’avril? - Sebastien Smets

Un célèbre collectionneur transformé, durant le confinement, en organisateur de dîners clandestins : c’est ce qu’un reportage, en caméra cachée, de M6, dévoilait il y a quelques jours. Rapidement, le nom de Pierre-Jean Chalençon est lancé par les internautes, bien aiguillés par les décorations très napoléoniennes des lieux. Interpellé sur ce qui s’annonçait déjà comme une affaire très embarrassante, l’ancien acheteur et fou du roi d’« Affaire conclue » ne botte pas en touche. Il persiste et signe au micro de M6 : « Le Palais Vivienne est beau, on peut y mettre des lumières, on peut s’amuser. Heureusement qu’on peut faire ça ! ». Avant d’évoquer par ailleurs des repas pris en compagnie de ministres dans des restaurants clandestins.

« Ce sont des fous, des Gaulois ! »

Il finit par plaider l’humour. Mais cela ne convainc pas tout le monde. une enquête est ouverte et le bad buzz grandit. « Ce sont des fous, des Gaulois ! », nous répondait-il ce week-end, affirmant ne « plus avoir de cuisine depuis le 2 décembre ». Sur le plateau de « Touche pas à mon poste », il explique être le « bouc émissaire » d’une affaire qui le dépasse. « J’ai l’impression qu’on essaie d’utiliser mon nom et mon image pour faire tomber le gouvernement », ajoute-t-il, évoquant « un coup monté ». Quelques heures plus tard, sur BFMtv retour à la case humour : Pierre-Jean Chalençon dit être l’auteur du « plus gros poisson d’avril de l’histoire de ces quinze ou vingt dernières années (…) Si les gens n’ont pas un peu d’humour, ils n’ont rien compris. Je ne penserais pas qu’il marcherait à ce point-là ».

>> Ses projets télé : « Je fais partie du business, je suis là, et il va falloir me supporter ! Je suis populaire, quand je fais un truc en télé, ça marche  ! »

Mais il ne nie pas avoir organisé il y a quelques jours un événement, dans son palais Vivienne que M6 a filmé à la dérobée : « Nous organisons des visites pour des particuliers et des entreprises. La semaine dernière, c’était une sorte de soirée zéro avant la future réouverture. Nous avons mis en exergue quelques tables et nous avons invité quelques personnes. ». Organiser des conférences, des rencontres, c’était son projet, nous confiait-il voici 10 jours… mais pas avant mai : « Je viens de monter un club, le Palais Vivienne’s Club auquel les gens peuvent adhérer. On organisera visites, conférences, des déjeuners historiques dès le mois de mai. On fait ça pour promouvoir la gastronomie et l’Histoire de France. » Pour l’heure, ça n’a pas vraiment l’effet escompté… Recontacté par nos soins, Pierre-Jean Chalençon ne nous en dira pas plus.

>> Il s’en prenait encore à son ex-amie d’Affaire conclue : « Je pense qu’elle n’a peut-être pas le même niveau d’éducation et de culture que moi  ! »

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be