Abonnez-vous pour 1€

Drame à Amay: un homme mortellement fauché alors qu’il traversait les voies de chemin de fer

Le conducteur du train est sous le choc.
Le conducteur du train est sous le choc. - FB

Les 50 passagers du train ont été évacués, et la dorsale a été fermée entre Huy et Flémalle. Des navettes ont été organisées depuis la gare de Huy mais aussi celle de Flémalle, jusqu’aux Guillemins.

Le conducteur de train, en état de choc, a été pris en charge par le service d’aide aux victimes de la Police des Chemins de fer, indique le bourgmestre d’Amay, Jean-Michel Javaux qui a communiqué sur les réseaux sociaux en soirée après s’être rendu sur place. Qui ajoute : « L’ identité du malheureux est inconnue jusqu’ici. Un périmètre de sécurité avec rubalise a été installé. Infrabel et la Police des chemins de fer sont sur place avec l’appui de notre zone de police. Le Parquet et le légiste sont attendus sur place, merci de respecter leur travail et leur discrétion », a-t-il écrit vers 21h30.

Sans documents d’identité

Les pompiers de Huy ont été appelés et se sont rendus sur les lieux, prêts à intervenir pour une éventuelle désincarcération mais cela n’a finalement pas été nécessaire.

Une enquête va être menée pour identifier la victime qui ne portait pas de documents d’identité sur elle, ainsi que sur les circonstances des faits. S’agit-il d’un suicide? Le monsieur pensait-il que le train allait s’arrêter à la gare? « Pour l’instant, nous l’ignorons. Rappelons l’existence du passage souterrain pour traverser les voies en toute sécurité », souligne le mayeur.

Aux alentours de 22h50, la circulation des trains reprenait progressivement.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo