Abonnez-vous pour 1€

Double buteur dans la victoire du Standard à Eupen, Selim Amallah n’est pas totalement satisfait de son match: «Je ne retiens que mes deux buts…»

Double buteur dans la victoire du Standard à Eupen, Selim Amallah n’est pas totalement satisfait de son match: «Je ne retiens que mes deux buts…»

« Je me demande si je ne serai pas à Eupen la saison prochaine », dit-il en ponctuant sa phrase d’un grand sourire. « On avait pourtant mal débuté ce match mais on a su concrétiser nos actions et être efficace devant le but… »

La dernière fois où Eupen avait encaissé quatre buts sur sa pelouse, c’était le 6 janvier dernier face à Genk (1-4). Le Standard a fait mieux encore, vendredi, que l’équipe limbourgeoise qu’il retrouvera le 25 avril en finale de la Coupe de Belgique, en trouvant à quatre reprises également l’ouverture mais ne concédant aucun but.

Parce que Selim Amallah est passé par là, en ouvrant le score juste avant la mi-temps et en doublant la mise pour permettre au Standard de vivre une fin de rencontre très tranquille, à l’inverse de l’entrée en matière d’une équipe liégeoise qui n’y était pas. « Je ne me l’explique pas », confie l’ancien joueur de Mouscron. « On a eu du mal à entrer dans le match, alors qu’on devait agir et pas réagir… »

Avec 8 buts inscrits désormais à son actif, Selim Amallah est redevenu le meilleur buteur du Standard en championnat. Mais cela n’était pas suffisant, hier, pour faire son bonheur. « De ce match, je retiens juste mes deux buts car pour le reste, j’ai eu beaucoup de déchet dans mon jeu », dit-il. « Je ne suis pas content de moi, mais j’ai pu aider l’équipe et c’est ce que je vais retenir… »

Mbaye Leye approuvait l’autocritique : « Selim il est très exigeant. Parce qu’il voyait que c’était difficile de rentrer dans le match et qu’il avait du mal en première période, il s’est énervé contre lui-même. Mais il a prouvé en deuxième mi-temps qu’il avait du caractère. »

En attendant, voici le Standard plus que jamais en course pour les Playoffs 2. « On y sera », assure Amallah. « On va jouer le dernier match face au Beerschot à 100 %. Quand on prend beaucoup de plaisir sur le terrain, c’est un autre Standard que quand on cogite parce que ça va moins bien… »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be